#100 – La centième: vos messages vocaux


Retranscription écrite du podcast :

Bonjour à tous et bienvenue dans Se Sentir Bien, le podcast qui est là pour vous aider à devenir votre propre coach, je suis Esther Taillifet et dans ce 100ème épisode, nous allons parler de tout et de rien.

Je ne sais pas si vous l’entendez mais j’ai le sourire aux lèvres, je suis tellement… je n’ai même pas les mots, je me sens à la fois heureuse, fière de moi, fière de vous, je viens juste de finir le montage de tous vos témoignages, ça a été un casse-tête… Je vais commencer par dire ce que l’on va faire aujourd’hui, pour la plupart d’entre vous vous le savez mais pour ceux qui tomberaient sur cet épisode sans avoir écouté les précédents en amont, aujourd’hui c’est le centième épisode de Se Sentir Bien, et il y  a quelques semaines je vous avais demandé de m’envoyer des messages vocaux, j’avais installé un répondeur sur mon site où vous pouviez laisser un message vocal et vous avez été nombreux et nombreuses à me laisser des messages. Ça a été très compliqué pour moi d’en sélectionner 8 pour que l’on puisse garder un format qui reste digeste et que vous puissiez bénéficier de tout cela. Il y a eu énormément de messages qui sont arrivés après la deadline, où qui étaient inaudibles, ce qui fait que pour ces messages en particulier, ça a donc été facile de faire le tri dans ce cas de figure mais en ce qui concerne les autres cela a été très difficile.

Merci beaucoup pour tout vos messages, j’ai tout écouté, je vous ai tous envoyé un mail, vous savez que j’ai reçu votre message. J’ai hâte que vous écoutiez aussi tout les partages qu’il y a eu autour de Se Sentir Bien, si vous écoutez cela dans longtemps ou que vous avez raté l’information et que vous vouliez laisser un message, la plus belle chose que vous puissiez faire maintenant pour Se Sentir Bien c’est d’aller sur iTunes ou Apple Podcast et d’aller poster un commentaires et un vote avec 5 étoiles, c’est le meilleur moyen de pousser le podcast pour qu’il remonte dans les recommandations et pour qu’il y ait un maximum de personnes qui tombent dessus, et évidemment vous pouvez en parler autour de vous, et si vous écoutez ce podcast c’est vrai que je n’y pense jamais, je n’ai pas ça en tête lorsque je crée du contenu, je devrais en réalité mais, je commence à voir l’intérêt de tout cela mais c’est juste que dans la majorité des cas je n’y pense juste pas, je ne pense pas à vous rappeler de laisser un commentaire, de laisser un vote si vous avez apprécié le podcast, vous n’avez pas idée comme cela aide le podcast à se faire découvrir, surtout dans un contexte où il y a de plus en plus de podcasts qui voient le jour. Merci pour tout ceux qui l’ont déjà fait, je suis allée voir récemment et j’ai vraiment halluciné, parce que je ne pense pas à aller voir et je me suis dit que c’était incroyable. Le podcast a une note de 5/5, ou 4,9 /5 je ne sais plus, juste pour dire que c’est juste dingue et je suis tellement heureuse d’enregistrer le 100ème épisode aujourd’hui, je ne vais pas trop parler maintenant, ce que je vais faire c’est que je vais vous laisser écouter les messages de tout le monde et à la fin du podcast je vous ferais moi-même un message pour conclure ce 100ème épisode. Vous allez voir que beaucoup d’entre vous font référence à ma chaîne YouTube, soit aux ateliers du déclic, soit à La Communauté, soit à d’autres conférences etc… Vous aurez toutes ces informations en lien dans la description de ce podcast, vous avez toutes les informations nécessaires sur sesentirbien.coach/podcast/100, vous pouvez aller commenter là bas si vous en avez envie, vous pouvez avoir toutes les références, les liens pour s’inscrire aux différents programmes que je propose, je coach principalement sur la relation émotionnelle à la nourriture, mais aussi sur la création d’entreprise, vous avez toutes ces informations.

****

Je m’appelle Nancy, j’ai 35 ans, je suis cadre, mariée, deux enfants. J’ai découvert le podcast d’Esther tardivement, il y avait environ 45 épisodes, j’ai tout rattrapé en 2 semaines en écoutant environ 3 épisodes par jour, c’était devenu ma petite bulle quotidienne, jusqu’au jour où j’ai tout écouté, j’étais si malheureuse, j’ai donc pris le rythme d’un épisode par semaine, mon rendez-vous du vendredi, un rituel dont je ne pourrais plus me passer. L’introduction je la connais pas coeur, je la dis même à voix haute en même temps qu’Esther, par contre la petite phrase de fin : “je vais m’arrêter là pour cet épisode, je la redoute”, tant notre hôte bienveillante à le pouvoir de nous transporter, de nous rassurer et de nous déculpabiliser. Au fil des épisodes j’ai appris à me connaitre. J’ai compris l’importance de nos pensées, comment et pourquoi nos émotions arrivent, qu’on ne peut pas toujours les contrôler et et que devons même les accepter même si c’est parfois douloureux. J’ai aussi compris pourquoi on a tendance à procrastiner et tant d’autres choses. Difficile de résumer 100 épisodes, il y a eu tant de moments qui m’ont marqués, si je devais retenir 3 choses :

la première (c’est la base et quand on l’a compris comme dit Esther, on a déjà compris beaucoup de choses) : le modèle de Brooke Castillo, et le fait que les circonstances soient neutres, les pensées que nous avons ce sont les nôtres et non celles du voisin ou celle de notre collègue et ce sont bien nos pensées qui génèrent nos émotions qui nous poussent à agir ou à ne rien faire, j’espère avoir bien résumé cela, surement bien moins que la manière dont tu nous le transmets Esther, puisque j’ai compris ce schéma qui a été pour moi un réel déclic, un électrochoc pour faire face à de nombreuses situations et pour pouvoir prendre du recul.

la deuxième chose que je retiens c’est la notion de tampons émotionnels. Merci Esther de m’avoir ouvert les yeux sur cette notion si complexe, j’ai pu faire un travail sur moi et pourquoi je me réfugiais dans le placard de ma cuisine en rentrant du travail, pourquoi j’avais besoin entre ma vie professionnelle et le retour à la maison, j’ai eu mes réponses, j’ai compris et j’ai pu en pleine conscience, eh bien analyser ce comportement, chose que je n’aurais jamais fait si je n’avais pas compris le rôle des tampons émotionnels dans ma vie.

la troisième chose qui est en lien avec le modèle de Brooke Castillo, puisqu’à partir du moment où l’on commence à parler des pensées et des émotions, tout est lié, et c’est justement ce qui est passionnant… et c’est donc notre relation aux autres. D’ailleurs j’ai particulièrement aimé l’épisode sur “Améliorer ses relations sans changer l’autre”, que ce soit dans nos vies perso ou pro, cela s’adapte à toutes les situations.

L’anecdote que j’aime et qui revient souvent c’est l’exemple de la pâtisserie végane, j’adore quand tu en parle et ce que j’apprécie c’est que le podcast n’est pas du tout centré sur ta vie Esther, on ne parle pas de toi, de ta vie et de ton vécu, donc c’est accessible, il y a de la théorie mais c’est très bien expliqué parce que tu maitrises parfaitement le sujet, tu es quelqu’un de passionnée, et tu illustres avec des exemples concrets et c’est très appréciable. Ce podcast m’a permis d’y voir plus clair, il m’a permis de prendre confiance en moi, de m’assumer, de m’y mettre, et aujourd’hui j’ai à mon tour lancer mon podcast sur le développement personnel et c’est en grande partie grâce à toi Esther et aussi grâce à Safia, une autre influenceuse qui a beaucoup été influencée par ton podcast. C’est aussi ça la communauté d’Esther, c’est nous toutes, avec beaucoup de respect, d’entraide et de bienveillance, un immense merci à toi Esther, merci beaucoup et très longue vie à Se Sentir Bien.

****

Je ne sais pas par où commencer, je suis un peu stressée. Mais toi tu sais par où commencer et tu sais par où finir et je crois que c’est pour cela que je t’écoute, parce qu’à chaque fois où tu prends la parole c’est parce que tu as quelque chose à dire et que tu donnes tout pour le dire clairement, avec douceur et en même temps avec force, c’est cet alliage précieux que j’aime, ta force et ta douceur et la clarté que tu répands. Tu vois, quand je t’écoute, c’est un peu comme si tu étais devant moi avec une lampe torche et que tu m’expliquais tout en braquant cette lampe sur les endroits qui me font peur, c’est comme si tu me prenais par la main et que tu me disais : “viens, tu vas voir on peut y aller ensemble, moi j’y suis déjà allée et je vais faire en sorte que tu puisses y aller aussi, en toute sécurité”. Voilà, tu me guides et tous les vendredis je t’attends, j’attends que tu me prenne par la main pour qu’on aille un peu plus loin, je t’ai écouté attentivement mais pas obsessionnellement, tu es mon petit guide discret qui sait se faire oublier pour me laisser aussi avancer toute seule, mais quand tu me parles, Je t’écoute attentivement, je me laisse porter pas ta certitude, par ta confiance, je t’écoute pétiller dans mes oreilles, j’écoute cette énorme bouffée de douceur et de joie quel que soit le sujet que tu amènes, je t’écoute jusqu’à la fin quand tu dis : “Bon je m’arrête là”, car oui c’est un chemin alors tu t’arrêtes, puis tu reprends, je suis toujours un peu déçue que cela ne dure pas un peu plus longtemps, je sais que tu as raison, avançons petit à petit, chaque vendredi. Je ressens jusqu’au fond de moi-même combien chaque phrase est sincère, du “Bonjour à tous, et bienvenue dans Se Sentir Bien” jusqu’au “je vous souhaite un excellent week-end, je ressens à quel point tu es en phase avec la personne avec qui tu parles, imaginant leurs questions explicites ou implicites, j’aime ce souci du détail que tu as, toutes ces choses qui pourraient sembler complètement incongrues mais qui ne le sont pas du tout, pourquoi l’épisode est diffusé si tard aujourd’hui, dans quelle condition as-tu enregistré, quel est ce bruit que l’on entend, là il y a des enfants alors tu allais faire ton sport, et tu as repris et c’est pour cela que tu es un peu essoufflée peut-être ? Pour moi c’est important toutes ces petites choses, ce ne sont pas des détails c’est un vrai respect de ton interlocuteur et une volonté vraie de donner tout ce qui est nécessaire à la compréhension et j’adore cela, tu mets du sens partout et ça me fait du bien. Aujourd’hui c’est vendredi et tu m’as invité, je me sens comme une gamine invitée à une fête d’anniversaire, alors j’essaie d’être à la hauteur en essayant de te faire un beau cadeau, un cadeau de mots, tiens voilà un bouquet de mots, il est un peu fouillis et maladroit, j’essaie de l’ordonner mais pas trop pour qu’il reste spontané, c’est un petit recueil des pensées que tu m’inspires. J’espère que je ne suis pas hors sujet, pour moi je ne le suis pas du tout, pour moi ce podcast c’est toi et ce qu’il m’apporte passe par toi, les sujets que tu abordes me parlent profondément mais je crois que c’est le fait que ce soit toi qui les décortique qui fait que je suis autant touchée. Voilà, je ne touche plus à mon bouquet, h’espère qu’il te plaira, à vendredi prochain !

****

Bonjour Esther, alors moi je suis le podcast depuis le premier épisode. J’ai du mal à me dire que ça fait déjà 100 épisodes, grâce au podcast j’ai réussi à m’ouvrir au développement personnel, j’ai réussi à changer de manière de penser, avant d’entendre parler du fait que l’on pouvait choisir ses pensées, qu’on était responsable de ses émotions, eh bien je ne le savais pas et ça m’a foutu une claque et d’un autre côté ça fait tellement plaisir de se dire que t’es responsable de ton propre bonheur, c’est aussi une grosse responsabilité. C’est un plaisir de se dire que tu es responsable de ton propre bonheur, tu peux changer les choses et les choses ne sont pas immuables et ça fait tellement de bien et du coup grâce à toi, je me suis inscrite à La Communauté quand elle a été lancé en janvier et les changement sont… entre la personne que j’étais avant La Communauté et la personne que je suis depuis il y a tout un monde, c’est quand même un truc de fou, se poser des questions, s’interroger et découvrir qui l’on est, c’est la chose la plus merveilleuse. Je pensais pas que ça pouvait faire autant de choses, ne plus être une personne floue, c’est ça que le podcast m’a apporté, ça m’a permis de me découvrir alors qu’avant je n’étais pas capable de répondre à la question : “et toi, qui es-tu, comment tu te défini ? Je pensais que j’avais pas de valeurs comme les autres comme la politesse, moi je ne savais pas vraiment”. C’est fou le chemin parcouru et j’adore t’écouter chaque semaine, ce petit message est un peu stressé, je suis légèrement intimidée. Je crois que c’est tout ce que j’ai à dire : merci pour ce podcast parce que franchement tu m’as ouvert de nouvelles voies mentalement et tu es un modèle qui me donne envie de me dépasser, que les choses sont possibles, grâce à ça je suis en train de découvrir ma voie, peut-être que moi aussi j’aurais envie de me lancer dans le podcast un jour. Peut-être que j’oserais aussi un jour devenir coach, après je ne sais pas si j’ai envie de devenir coach formée par Brooke Castillo parce que la certification est en anglais, je n’ai pas encore de projet de vie claire mais en tout cas, grâce au podcast j’ai réussi à faire l’entonnoir alors qu’avant c’était vraiment très flou. Maintenant grâce à ça et La Communauté, chaque jour est merveilleux, je me lève avec beaucoup plus de bonheur, de sourire et de foi en la vie, en bref j’ai beaucoup appris, et je suis super contente, et j’espère que le podcast durera très longtemps encore.

****

Bonjour, je m’appelle Marie-Hélène, j’habite dans la région de Montréal au Québec, j’écoute les podcasts depuis environ un an ? Je ne fais pas d’auto-coaching en tant que tel, mais j’écoute vraiment religieusement chacun des épisodes, et je dois dire que ce que j’apprécie le plus dans les épisodes c’est le fait que cela nous responsabilise, c’est à dire que ça nous sort de notre rôle de victime, mais en même temps, cela ne nous empêche pas d’être bienveillant envers nous-même et envers les autres, je trouve ça génial, merci beaucoup, continue et bravo pour ce 100ème épisode.

*****

Bonjour, je suis Fabrice, j’ai découvert ton podcast le 9 janvier 2019, j’ai noté la date sur mon agenda, ce que je ne fais pas d’habitude quand j’écoute des podcasts, mais là je me suis dit qu’il se passait quelque chose, ce podcast est différent des autres, et j’avais raison de penser cela, ce que j’ai beaucoup apprécié dans les explications que tu donnes, ça concerne d’abord le modèle qui est proposé : circonstances/ pensées/ émotions/ actions / résultats, en faisant bien la distinction entre les circonstances sur lesquelles nous n’avons pas le contrôle et les pensées qui sont un choix, on peut choisir de penser d’une manière ou d’une autre, cela m’a vraiment bien plu d’avoir cette distinction très claire. Le deuxième point qui m’a bien plu c’est les explications concernant la résistance au changement, sur le fait que c’est tout à fait normal, que le cerveau essaie de nous protéger comme tu l’expliques bien et cette prise de conscience là, et aussi relativiser sur les difficultés nous en avons et en les affrontant nous ne risquons pas de mourir à chaque fois, c’est ça qui est bien. La notion de tampons émotionnels m’a aussi beaucoup apporté, cette prise de conscience et cette nécessité de passer du temps à vivre ses émotions même si elles sont désagréables, j’ai bien aimé cette image des balles de tennis que l’on a tendance à renvoyer de toutes nos forces alors que l’on doit les poser en douceur. Pour terminer, je dirais que ce podcast, ce que j’apprécie que je sens que ce que les choses qui sont dites sont justes, elles sont équilibrées, nous ne sommes ni dans le business, ni dans un coté mystique, c’est un juste très intéressant et écouter ton podcast donne une impression de légèreté donc merci beaucoup et je vais continuer à te suivre, voilà !

****

Bonjour Esther, ici Aurélie je te suis sur YouTube et bien entendu sur ton site sesentirbien.coach depuis maintenant 1 an voire un 1 et demie, j’écoute les podcasts très régulièrement depuis 6 mois, j’ai tout ré-écouté depuis le début, comme tu le conseilles d’ailleurs, tout tes podcasts m’on fait un bien fou, ils m’ont aidé à comprendre des choses, que je ne comprenais pas sur moi-même depuis des années. Tous les podcasts qui parlent de la fausse générosité, de la dissonance cognitive, de l’identité, de l’égo sont des podcasts qui ont tellement mis le doigt sur des problématiques que j’avais où je ressentais une certaine contradiction en moi sur ma façon de me comporter avec les autres et ce que je sentais être ma vraie identité, et cette impression que les podcast me faisait me rapprocher de qui j’étais vraiment et non de la meilleure version de moi-même, mais plutôt de qui h’étais vraiment, ça a été une sensation assez incroyable, une impression de me re-découvrir et de prendre le temps de me connaitre comme tu le dis souvent dans le podcast, je voulais te remercier, pour toute l’aide que tu as pu nous apporter notamment avec les exercices d’écriture, qui ont étés tellement utiles, les flots de pensées notamment, le bilan des 50 réussites qui a été assez incroyable pour moi, et il a aidé pleins de personnes autour de moi parce que je l’ai fait faire à des amis et des personnes de ma famille qui avaient tendance à voir la vie en noir, et c’est vrai que tout ces exercices là, ça a été une aide incroyable et au niveau de la problématique du poids, puisque c’est aussi une problématique que j’avais, tout ce que tu as pu dire sur le fait de reprendre sa vie en main, et d’être maitre de ses décisions et les tampons émotionnels et ce genre de choses, ça m’a permis, moi qui ne perdait pas de poids et qui était dans tous les régimes qui pouvaient exister et qui allait de nutritionnistes en nutritionnistes etc… J’ai réussi à perdre 4 kilos en 6 mois, ce qui parait peu pour beaucoup de gens peut-être, mais pour moi c’est une telle victoire, que voila ça montre le chemin que j’ai pu faire grâce à tes podcasts, à ta chaine YouTube, à ton site internet et à tout ce que tu nous mets à disposition gratuitement,  comme tu dis si souvent c’est important que la connaissance soit gratuite, eh bien franchement merci parce que même si c’est important parce que je suis enseignante et je suis d’accord avec ça, pour moi la connaissance est gratuite et c’est un service indispensable, mais c’est quand même incroyablement gentil et généreux de ta part de nous mettre tout cela à disposition et si l’on s’y met et que l’on est assidus et réguliers, on peut vraiment faire des progrès incroyables grâce à tout ce que tu nous mets à disposition, le webinaire gratuit que tu avais mis sur le poids, les documents etc… Je voulais te remercier pour ça et te féliciter pour tout ce que tu as pu accomplir cette année, je n’ai pas pu venir à Woman Up mais je l’ai soutenu, et je commence à me répéter alors je vais m’arrêter là comme tu le dis si bien à la fin de tes podcasts, je te remercie encore  et je suis très de faire partie de cette communauté même si je ne suis pas abonnée à La Communauté pour l’instant, parce que j’arrive à mettre en place tous les outils par moi-même. Merci encore de m’avoir permis moi et d’autres personnes de participer à tout ça.

****

L’année dernière j’ai surfé sur le net en cherchant une énième façon de me débarrasser de mes kilos superflus, et également de retrouver/ de trouver un équilibre, je suis tombée sur ta vidéo Esther, une vidéo où tu parlais du poids et du rapport entre la nourriture et les émotions, et je me souviens, j’ai du écarquillé les yeux parce que j’ai pensé que tu disais tout haut ce que j’avais toujours pensé tout bas, et ce que personne ne m’a jamais dit, du coup j’ai regardé un peu plus loin pour voir qui tu étais, j’ai découvert qu’il y avait des podcast et j’ai découvert le développement personnel avec toi. Je suis venue à toi par le poids et l’envie de maigrir et en faite je suis restée pour tout le reste, pour l’équilibre et les explications que tu donnais dès les premiers épisodes du podcast, le modèle de Brooke Castillo j’ai mis un peu de temps à comprendre, mais une fois intégré, c’est un truc de fou, c’est un éclairage lumineux, j’ai l’impression qu’il y a des phares devant moi qui m’éclairent la route. Tu éclaires ma route et tu éclaires mon avenir. J’ai 48 ans cette année, j’ai l’impression d’être à une nouvelle ère de la vie, c’est un nouveau départ, pour la première fois, j’apprends qui je suis, j’apprends à me faire confiance et à ne plus avoir peur, à m’accepter avec mes fautes, mes manques, et avec mes belles choses aussi, et j’apprends aussi à mieux accepter les autres, tout le monde ne va pas forcément penser comme moi, et je suis sur le point de faire un grand changement dans ma vie personnelle, c’est grâce à toi que j’ai réussi à passer le cap, et à me débarrasser de choses que la thérapie que j’ai suivi par le passé, une thérapie Gestalt, ne m’a pas permis de faire. la façon dont tu enseignes le développement personnel est pour moi quelque chose de fondamental, tu parles normalement, on épouse ta pensée, on peut ne pas être d’accord, mais en même temps c’est très clair, moi j’ai besoin de comprendre pour pouvoir avancer, tu me guides vers l’équilibre, je veux de l’équilibre dans ma vie et grâce à toi je l’ai eu donc merci Esther, merci énormément.

****

Salut Esther, c’est Julie, très rapidement, je veux te remercier d’avoir pris le temps d’avoir lancer ta chaine YouTube, lancer ce podcast qui est une vraie mine d’or, ça fait énormément de bien, le son de ta voix est un plaisir à entendre et il suffit à me motiver pour travailler puisque comme tu le sais, je te l’ai déjà dit mais je dessine en même temps que je t’écoute et ça me booster toujours à chaque fois, d’ailleurs j’en viens même à économiser les épisodes qui peut avoir pour en écouter plusieurs à la suite et être vraiment dans un long flow, et ça m’apporte énormément, je dirais que ce qui m’a le plus aidé je dirais que ce n’est pas juste ton podcast, il y a aussi l’atelier du déclic qui m’a beaucoup aidé, ça a été une vraie révolution comme je te l’avais dit, j’aimerais en faire une illustration, j’ai eu pleins de moments où je me suis dit : “wahou c’est dingue !”, vis-à-vis du poids que j’ai perdu ou de mes habitudes ou des habitudes que j’ai pris, même la nouvelle personne que j’au l’impression d’être devenue, il s’est passé énormément de choses et ça s’est fait en très grande partie grâce à toi, j’ai même envie de dire que c’est entièrement grâce à toi. Même si c’est avant tout grâce à moi, mais tu as été un des éléments déclencheur par tes paroles, par ton soutien, par tout ce que tu as donné. Je pense que l’épisode qui m’a le plus aidé, je ne me rappelle plus exactement mais c’est vraiment le fait de prendre conscience que mes pensées m’appartiennent, que les pensées des autres leurs appartiennent, et ça m’a davantage permis de me détacher du regard des autres et d’être en pleine confiance avec moi-même, j’ai énormément travailler sur mes valeurs, j’au encouragé mon entourage à en faire autant mais ils ne sont pas tous aussi réceptifs et ce n’est pas un problème, ça leur appartient ils ont le droit, et voilà. Je me sens plus légitime, je me sens plus forte, je me sens bien, j’aimerais te revoir juste que tu puisses toi-même constater la progression que j’ai faite, parce que je suis assez impatiente d’arriver au 23 et 24 juin parce que ça fera pile un an depuis l’atelier du déclic où je me suis fixée certains objectifs vis à vis de ça et normalement si tout va bien et je vais faire mon maximum pour que ce soit le cas, eh bien j’aurais perdu 30 kilos déjà, pour cette date anniversaire et c’est assez colossal, je dois changer toutes mes fringues c’est un vrai problème, mais voilà. Tout ce que je peux te dire c’est merci de tout ce que tu fais, continue comme ça et je suis super heureuse pour toi, que tu vives la vie de tes rêves, tu le mérites, tu as donné ce qu’il fallait pour ça et je t’en remercie.

****

Je ne sais pas ce que vous en dites mais moi ça me fait sentir super bien cet épisode, j’ai la banane, déjà il faut savoir que dans les langages de l’amour je suis “word of affirmation”, ce qui me fait me sentir aimée c’est qu’on me dit pourquoi on m’aime. C’est une question que j’ai toujours posé à tout mes partenaires : “pourquoi tu m’aimes ?”, si vous vous reconnaissez là-dedans faites-le test pour déterminer quel est votre langage de l’amour et il est possible que cela soit votre langage principal et c’est mon cas et autant vous dire que j’en ai pris plein pour mon grade, j’ai le coeur rempli donc merci pour ça, sachez que l’amour ici est partagé, que j’aime profondément cette communauté, je vais me mettre à chialer c’est nul, je me sens vraiment bien sur ce podcast et je suis tellement heureuse de ce qu’on a fait ensemble et j’ai beaucoup de gratitude pour Internet et ce qu’il est possible de faire grâce à Internet et j’ai aussi plein de gratitude pour la moi de quelques années qui l’a fait alors que c’était dur et qui s’est lancée alors qu’elle ne savait pas, je ne me sentais pas légitime, je n’avais pas les compétences, j’étais comme vous. Je me rappelle que lorsque je me suis lancée dans le podcast en particulier, j’en parlais avec mon copain, en faite j’ai mis pas mal de temps avant de réellement le lancer, j’y ai pensé en mars/ avril et le podcast a commencé en septembre et en faite j’ai procrastiné sur le lancement toute l’année et je me demandais si j’aurais assez de choses à dire et je me souviens m’être dit : “je vois comment faire du contenu pendant un an, ce qui représente une cinquantaine d’épisodes mais je crois que quand j’aurais fait le tour j’arrêterais et c’est pas grave et il faut que je me prépare à ça”. En faite, nous sommes 100 épisodes plus tard et j’ai toujours autant de choses à dire, le développement personnel ça ne s’arrête jamais, je continue d’apprendre, je continue à me former, jamais j’aurais cru que je me formerais ce que je considère comme étant la meilleure école du monde à l’heure actuelle. A l’époque je connaissais les montants de la certification de Brooke Castillo et c’était juste inenvisageable pour moi, aujourd’hui c’est payé, c’est fait et je serais certifiée en septembre (ça y est c’est fait !), c’est juste dingue et je vis une aventure extraordinaire et merci beaucoup d’être là. Vous avez été très nombreux à me dire que ce soit ceux que j’ai sélectionné ou ceux que je n’ai pas pu garder mais c’est grâce à moi que vous avez pu faire telle ou telle chose, je ne peux pas m’empêcher de vous donner de la valeur ici, vous étiez tous à me dire combien ce qui vous apporte dans ce podcast c’est ce qui vous fait sentir et agir d’une certaine manière ce sont vos pensées et non vos circonstances, donc pas le regard des autres, vous l’avez mentionnés comme quelque chose que vous avez appris dans ce podcast, et pour autant et vous étiez beaucoup à me dire que c’était grâce à moi alors que moi ou le podcast, ce n’est qu’une circonstance, la raison pour laquelle vous vous sentez bien aujourd’hui et que vous avez changé votre vie c’est grâce à vous et uniquement vous, grâce à vos pensées, je n’ai pas changer votre vie, juste appropriez-vous cette réussite, et je crois que c’est le plus beau cadeau que vous pourrez vous donner et c’est ce que je voulais vous partager aujourd’hui et je vais m’arrêter là, je vous embrasse très fort, je vous souhaite un bon vendredi. Et on est repartis pour 100 épisodes au moins !


5 commentaires

  1. Wow!!

    Je suis juste hyper touchée de savoir que tu as bien écouté mon message déjà, mais en plus que tu l’ai gardé pour la centième…!! j’en suis toute intimidée!

    Je viens de tout écouter et je suis si heureuse, du fond du coeur, de voir tous les messages pleins d’Amour et de bienveillance que tu as reçu! rien que ces extraits étaient si chaleureux , beaux et doux, je n’ose imaginer ce que ça a été pour toi d’être submergée par cette grosse vague d’Amour!

    Je suis super super heureuse pour toi!! merci d’avoir partager ça, d’une certaine façon ça permet de voir une autre forme de beauté humaine souvent dissimulée.
    Tellement de personnes croient que les “gens biens” ça n’existe plus, qui perdent foi en l’humanité etc…

    C’est justement ce genre de témoignages d’Amour, authentique, simple qui permet de voir que oui, il y a du beau dans l’humain, de la bienveillance chez l’autre.

    En tout cas, continue comme ça, tu le sais que t’es sur la bonne route!

    (PS: j’étais partie pour t’écrire ça par mail, et je me suis dit qu’en commentaire ici ce serait plus utile =p)

  2. Elie

    Esther,
    J’espérais follement figurer dans ton casting mais dès le 1er témoignage, je me suis dit que c’était trop bien et que mon malheureux blabla n’était pas au niveau. Et pourtant ! C’était bien ma voix et mes mots que j’ai entendus, épatée ! C’est la deuxième fois cette semaine qu’un truc pareil m’arrive… pour la petite histoire, je m’appretais à assister à une piece de theatre, debout, solitaire, en exterieur sous un ciel menaçant. Je regardais tout le monde s’installer en me disant que pour tous, j’etais sans doute invisible. Tout à coup, un jeune homme est descendu des gradins pour m’inviter à rejoindre sa famille car ils avaient acheté une place en trop. Ils m’avaient choisie parmi tous ces gens m’a-t-il dit… Et aujourd’hui je découvre que tu m’as choisie pour parler de toi et de tout le bien que je pense de ton travail ?? Ça doit être de la magie. Grâce à toi, j’ai pris ma vie en main et dès que j’ai un coup de mou, il se passe un truc qui me rappelle que le bonheur c’est le chemin et que tout est possible. À bas l’auto-sabotage ! Et pour finir, tes derniers mots m’ont fait monter les larmes aux yeux, quand tu précises, si sereinement, que tu es, que tes podcasts sont des circonstances et que c’est la façon dont nous les avons tous et toutes accueillis, chacun a notre manière, qui nous a conduit jusqu’au point où nous sommes. Coach jusqu’au bout Esther, bravo ! Et merci.

  3. Karine

    Merci Esther pour cette 100ème, les témoignages sont si inspirants et, si,si, tu y es pour quelque chose. Je voudrais me joindre à ces messages pour te dire aussi ma gratitude.

    Je te suivais depuis de nombreuses années et puis d’un coup s’est opéré ce changement sur ta chaîne et l’arrivée du podcast, au moment où je prenais une nouvelle route professionnelle, en t’écoutant j’ai vu ce qui était possible! Et puis, il y a eu La communauté, alors j’ai vu de plus près les potentialités mais aussi que j’avais beaucoup de croyances et de schémas bloquant auxquels j’étais curieusement (très) attachée. Avec ce travail minutieux et en profondeur de déconstruction, de reconstruction…, les essais, les erreurs, les ajustements, je vois mon Marseille 😉 Mais, le chemin est aussi passionnant (ardu souvent avec quelques dénivelés vertigineux, et hop une clairière) que la destination!

    Pour tout cela merci, c’est un premier merci car cela n’est pas fini 😊

  4. Az

    Cet épisode est si frais ! Donc merci pour ça, tout ce concentré d’amour partagé.
    Et… Et je voulais faire un gros pavé. En soit je l’ai fait, je me suis entièrement confiée à toi, mais je m’emportais trop. Parfois, peu de mots suffisent.
    J’ai démarré une thérapie il y a de cela deux ans, en ayant pour motif de ” me suffir à moi même”, ce qui, avec du recul, veut dire que je voulais être indépendante d’un point de vue émotionnel. Et environ au même moment je t’ai découverte. Et avec toi j’ai appris. Tu m’as coaché, tes podcasts m’ont accompagnés durant mes doutes, mes peurs, mes angoisses, mes tristesses aussi.
    Et maintenant, deux ans plus tard, je me coach moi même, j’apprend à me faire confiance. Et quand je compare la personne que je suis maintenant à l’objectif que je m’étais fixée, je suis impressionnée par ce que j’ai fais. Et c’est en partie grâce à tes podcasts, même si, comme tu le dis, on a choisi de l’assimiler.
    Alors ben… Merci. Voilà c’était ” peu de mots”, version moi, parce que je m’étale toujours quand même.

Leave a Reply to Karine Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *