#127 – Besoins et valeurs 2.0


Retranscription écrite du podcast :

Bonjour à tous et bienvenue dans Se Sentir Bien, le podcast qui est là pour vous aider à devenir votre propre coach, je suis Esther Taillifet, coach certifiée, et dans ce 127ème épisode nous allons parler de besoins et de valeurs, ça va être le 2.0 de cet épisode comme nous avions déjà parlé de ce sujet dans l’épisode 47, si vous ne l’aviez pas encore écouté je vous invite à le faire. Les deux vont se compléter, bien que si vous ne l’aviez pas du tout écouté, vous serez en mesure de comprendre celui-ci. Je vais aller un peu plus loin aujourd’hui, je vais aller un peu plus loin aujourd’hui que dans l’épisode précédent, j’ai pleins de choses à ajouter, c’est un épisode qui a plusieurs années maintenant, l’épisode 47 a été enregistré il y a 2 ans de cela maintenant. Nous avons de quoi le compléter, nous avons pleins de choses à se dire à ce sujet, je voulais vraiment en parler à nouveau aujourd’hui, c’est un sujet important quand on parle de développement personnel, les besoins et les valeurs est vraiment le coeur du problème, parce que la plupart d’entre nous qui s’intéressent au développement personnel parce que dans notre vie rien ne va à un moment donné, la manière dont cela se manifeste pour la plupart d’entre nous :

J’ai rempli toutes les cases, j’ai une vie plutôt correcte dans le  où je ne manque de rien, j’ai peut-être une personne avec qui je partage ma vie, j’ai des parents aimants, j’ai un emploi où cela ne se passe pas trop mal, je n’ai pas forcément le salaire le plus extraordinaire mais je m’en contente, ou je suis même satisfait de ma situation financière… mais je me sens très mal, ça ne va pas.

Quand on creuse un peu on peut voir que les relations amoureuses ne sont pas aussi épanouies que ce que vous voudriez, peut-être que vous ne vivez pas bien votre célibat, ou votre relation, ou vous n’avez pas tout ce que vous aimeriez avoir dans une relation, ou vous vous ennuyez dans votre travail, vous vous ennuyez un peu, vous travaillez beaucoup trop, votre employeur vous en demande beaucoup trop et finalement le travail qu’il me demande d’effectuer ne m’intéresse plus depuis longtemps, je ne vois pas d’avenir dans ce domaine et cela me déprime de me dire que ça risque d’être comme cela jusqu’à la fin de mes jours… 

Quand on creuse un peu plus profond qu’à la surface, on se rend compte que tout ne vas pas si bien que ça, et c’est généralement de ce constat là qu’on commence à s’intéresser au développement personnel, nous avons nos besoins humains primaires qui sont remplis, je vous en parlais dans l’épisode 47 notamment, notamment de la pyramide de Maslow si vous nous rejoignez et que vous ne la connaissez pas, c’est un modèle qui a été proposé pour décrire les besoins humains, il y a 5 étages de besoins humains, en partant de la base de la pyramide ce sont tous les besoins physiologiques : nourriture, reproduction, avoir un toit, avoir à boire et à manger. Viens ensuite le besoin de sécurité : sécurité émotionnelle, sécurité matérielle, il y a aussi pour les parents le besoin de protéger ses enfants et de protéger les autres, il y a aussi le besoin d’amour et d’appartenance à un groupe : besoin d’appartenance et de lien social, d’amour… Viens ensuite le besoin d’estime, de reconnaissance sociale, ce n’est pas juste avoir une place dans un groupe mais c’est que cette place soit reconnue et valorisée, et ensuite viens le besoin d’accomplissement de soi, d’alignement, d’avoir une vie en accord avec ses valeurs. 

La plupart d’entre nous, lorsque nous nous intéressons au développement personnel, nous avons la plupart de nos besoins qui sont remplis, nous avons les besoins vitaux et de sécurité matérielle et émotionnelle qui sont globalement remplis, pour certains d’entre nous, les besoins d’amour et d’estime sont remplis et en tout cas en partie, on peut manquer un peu d’amour et d’estime mais en général celle dont on manque c’est celle que l’on se donne à soi-même : l’estime de soi et l’amour de soi, et c’est de cette manière que l’on en arrive au développement personnel, cet amour et cet estime là vient à. nous lorsque nous avons une vie accomplie, en ayant une vie qui est alignée avec nos valeurs, et c’est souvent ce qui nous manque.

C’est un sujet important pour cette raison là, c’est à dire que tant que nous n’aurons pas remplis nos besoins et nos valeurs, nous aurons toujours ces émotions désagréables, quand on vient à s’intéresser au développement personnel c’est que l’on ne se sent pas bien, on a des émotions désagréables qui se présentent telles que la frustration, de la colère, de l’ennui, du doute, de l’inconfort de manière générale et on ne sait pas trop ce que cela veut dire. Comme je vous l’ai déjà expliqué dans d’autres podcasts, un besoin se manifeste par le biais d’une émotion désagréable, quand dans votre quotidien vous avez une émotion désagréable, il y a un besoin qui n’est pas rempli, ce besoin peut être n’importe lequel de la pyramide de Maslow mais en particulier celui de vivre une vie en accord avec ses valeurs, le dernier besoin de la pyramide, c’est à dire le besoin d’accomplissement de soi.

Il va être très important d’écouter nos émotions dans la mesure où elles sont là pour nous dire si un besoin est rempli ou s’il n’est pas rempli. Une émotion agréable c’est un besoin rempli, une émotion désagréable c’est un besoin qui n’est pas rempli, c’est un peu la jauge, c’est un peu l’indicateur qui nous dit quelque chose, c’est pour cette raison que l’on ne veut pas taire nos émotions, c’est pour cela que nous ne sommes pas dans une démarche de “je fuis mes émotions, je ne les écoute pas, je m’arrange pour avoir le moins  d’émotions possibles”, le problème c’est que la plupart d’entre nous c’est ce que nous allons faire naturellement, notamment parce que nous vivons dans une société qui ne valorise pas du tout l’existence des émotions. On utilise des tampons émotionnels pour fuir nos émotions : la nourriture, Netflix, la télé, le podcast parfois, la cigarette, la pornographie, les réseaux sociaux… Tout cela peut être utilisé en guise de tampons émotionnels. Bien sur ces choses là ne sont pas nécessairement par essence des tampons émotionnels mais l’usage que l’on en fait est un tampon émotionnel, c’est à dire la volonté de fuir ses émotions pour ne pas la ressentir, notamment l’émotion désagréable. 

La plupart d’entre nous n’avons pas forcément appris à combler nos besoins et nos valeurs et ce que je voulais durant cet épisode, revenir sur comment savoir quels sont les besoins et les valeurs qui ne sont pas remplis dans notre vie, comment savoir quels sont nos besoins et nos valeurs qui nous sont propres parce que le but du jeu va être d’être au courant de cela pour pouvoir aller répondre à cette problématique, dans l’épisode 47, ce que je vous suggérais c’était de faire des flots de pensées, pour pouvoir identifier vos besoins et valeurs non-remplis. Dans vos flots de pensées quotidiens, lorsque vous allez parler d’une situation que vous êtes en train de vivre au travail et que vous allez rager sur votre feuille de papier, vous allez voir que dedans il y a surement des besoins et des valeurs qui remontent dans votre texte. Aujourd’hui dans ce podcast j’ai envie d’aller un peu plus en profondeur que ça et de vous donner des clés supplémentaires pour être en mesure d’identifier vos besoins et vos valeurs dans votre quotidien, pour que vous puissiez travailler dessus. Le programme “Connaissance de soi” n’existe plus désormais, c’était un programme qui était sur une durée assez courte et a été remplacé par LA Communauté, là où nous mettons en application tous les outils, et notamment “besoins et valeurs”, et les premiers outils d’apprentissage de soi, mais depuis ce programme nous en avons développés d’autres ce qui fait que nous le faisons tout au long de l’année et nous avons un programme qui est bien plus complet et qui reprend ce que l’on faisait dans le programme “Connaissance de soi” en allant plus loin et pour un coût moins élevé donc c’est génial. Si vous étiez intéressés par ce programme et que vous cherchiez à vous y inscrire, sachez qu’il a été remplacé par LA Communauté. Le principal point d’entrée à nos coaching c’est la relation à la nourriture et la perte de poids, je propose aussi du coaching individuel sur le business et à l’avenir j’en ferais aussi en groupe, car travailler en groupe permet d’avoir une force de frappe incroyable, je peux faire des immersions et des ateliers également et dans ce cas je vous en parle au fur et à mesure dans le podcast. C’est un choix que je fais pour que vous puissiez voir l’évolution de mon entreprise, et dans ce que je propose ici, je trouve ça intéressant de le partager et d’avoir l’opportunité pour vous, si vous écoutez le podcast en direct d’être au courant des événements et programmes que l’on propose chez Se Sentir Bien. Je trouve ça intéressant que vous puissiez voir l’évolution des programmes proposés chez Se Sentir Bien et comprendre pourquoi j’ai fait ces choix là, surtout si vous êtes entrepreneurs, je pense que c’est assez inspirants, parce que lorsque l’on regarde les autres entrepreneurs, on a l’impression que tout est super clairs chez eux, que tout est carré, mais en réalité ça consiste en beaucoup d’essais/erreurs comme dans tout. Parenthèse fermée sur le programme “Connaissance de soi”, le but aujourd’hui est que je vous propose des clés pour pouvoir déterminer quelles sont vos valeurs et vos besoins.

Apprendre à déterminer ses valeurs et ses besoins

Vos valeurs et vos besoins sont remplis dans votre quotidien. Très souvent, on s’imagine que nos valeurs vont être de grands principes comme l’honnêteté, l’authenticité, la bienveillance, et on se fait une liste de belles et grandes valeurs qui sont très belles, et je suis certaine que la plupart d’entre nous quand nous faisons ça, on croit vraiment que ce sont nos valeurs et que c’est vraiment cela qui dirige notre vie. Les valeurs ce ne sont pas que des choses que l’on trouve belles et qui nous parlent vaguement. C’est aussi des choses que l’on manifeste dans notre quotidien. Je vous l’avez déjà proposé mais l’une des manière pour identifier ses valeurs, c’est de vous poser ces 3questions :

1) Est-ce que si j’avais une vie en accord avec cette valeur je me sentirais moi-même ?

2) Si j’avais une vie qui ne serait pas en accord avec cette valeur, j’aurais l’impression de me trahir ou de passer à côté de ma vie et donc de ne pas être moi-même ?

3) Est-ce que je trouve cette valeur intrinsèquement belle, à un point que ça me donnerait envie de pleurer.

Ce qu’il faut savoir c’est qu’une valeur c’est quelque chose de complètement subjectif, nous avons tous des valeurs différentes. Il n’y en a pas qui sont mieux que d’autres. Est-ce que cela me ferait pleurer ? Et même si par exemple je trouve que la valeur honnêteté est vraiment bien, la valeur honnêteté n’est pas quelque chose qui me donnerait envie de pleurer, ce n’est pas quelque chose qui m’émeut particulièrement. Il y a des choses qui m’émeuvent davantage que l’honnêteté. Cela va être important d’être totalement honnête et authentique quand on cherche ses valeurs et ne pas avoir envie de se donner des étiquettes de valeurs qui sont perçues de manière positives par la société. Evidemment, ce qui peut être compliqué lorsqu’il s’agit d’avoir une vie en accord avec nos valeurs et donc de changer de vie, de quitter notre travail ou notre compagnon par exemple. Ce qui va être difficile c’est que cela ne va pas remplir l’une des parties des valeurs qui sont communes à la société et une partie de nos besoins qui nous sont propres. C’est pour cette raison que ces prises de décisions et ces choix nous effraient. Les valeurs communes à la société comme : honnêteté, bienveillance… Ce sont des valeurs qui sont là pour protéger les besoins globaux de notre société, tout ce que l’on a en commun : les besoins de sécurité, les besoins vitaux… ils sont protégés par un certains nombre de valeurs que l’on partage à l’échelle de la société, ces valeurs là ont pour but de protéger la communauté et c’est très bien qu’elles existent mais la plupart d’entre nous, nos valeurs personnelles ne sont pas forcément en commun avec les valeurs de la société, ça va être important pour nous d’être honnête à ce sujet et d’aller chercher nos vraies valeurs. 

Une façon qui pour moi est très puissante de connaître vos vraies valeurs, il s’agit tout simplement de regarder votre quotidien.

Votre vie parle d’elle-même, c’est joli d’avoir des valeurs mais l’important c’est de voir comment cela se manifeste dans votre quotidien.

Est-ce que votre quotidien manifeste ses valeurs là ? Est-ce que c’est ce que l’on voit lorsque l’on vous connaît, quand on regarde ce que vous faites et ce à quoi vous dépensez votre énergie, votre argent, votre temps, est-ce que c’est dans ses valeurs là que vous passez tout votre temps et votre énergie ?

Comment identifier ses valeurs et besoins dans son quotidien ?

Posez-vous la question : comment dépensez vous votre énergie ? Regardez votre quotidien à la loupe et posez-vous cette question. Demandez-vous : quels sont les 3 domaines dans lequel je dépense de l’énergie dans mon quotidien ?

Ou est-ce que je dépense volontiers du temps, de l’énergie, de l’argent ? Qu’est-ce que j’achète dans mon quotidien, à quoi je dépense mon argent ? Probablement qu’une partie de cet argent sera pour remplir mon besoin de sécurité, cela va être intéressant de voir comment je dépense mon argent, et dedans je vais avoir tous mes besoins de remplis, si je suis quelqu’un de fonctionnel aujourd’hui. Dans que je dépense mon argent ? Dans mon loyer ? Ok ça représente mon besoin de sécurité. Je dépense mon argent dans du développement personnel, quelle valeur se cache derrière çà ? Est-ce que c’est une valeur de croissance ou de dépassement de soi ? Est-ce que c’est une valeur d’épanouissement ? D’alignement ? Est-ce que pour moi c’est important d’être authentique ? Qu’est-ce qui motive ce choix de dépenser de l’argent dans du coaching, dans du développement personnel, dans des livres de développement personnel ? Ou au contraire, si je dépense mon argent des des voyages, qu’est-ce qui se cache derrière ça ? Est-ce que c’est de la curiosité ? Est-ce que c’est de la découverte, de l’aventure, celui de découvrir d’autres cultures ? Quel est le besoin : besoin de liberté ? Ou quelle est la valeur que cela remplit, une valeur d’authenticité, de découverte ? 

Cela va être extrêmement important de regarder ça.

Vous avez votre quotidien, vous avez la manière dont vous dépensez votre argent, il y a aussi votre temps de cerveau disponible, ou est-ce que passe votre charge mentale ? Il y a une partie de besoin non remplis dans ma charge mentale, il y a surement une partie qui est douloureuse, une partie qui crée de l’émotion désagréable, dans cette partie là, quel est le besoin non-rempli ? Et dans tout ce que j’aime et tout ce qui occupe mon esprit, est-ce que je suis constamment en train de penser à mon prochain projet, est-ce que je suis en train de constamment penser à mes enfants, est-ce que je suis constamment en train de penser à mon mec ? A mon travail, au prochain projet que je vais créer, à mon projet créatif, à quoi je pense ? Quel besoin et quel valeur cela remplit-il chez moi ?

Regardez quels sont vos rêves, quels sont les choses qui ont toujours été là, les objectifs et les rêves qui ont toujours été là au cours de votre vie et qui se manifestent constamment dans votre vie, des choses qui reviennent. Quels besoins se cachent derrière ? Quelle émotion il y a derrière ? Quelle valeur il y a derrière ? Regardez ce qui se cache derrière tout cela et creusez. C’est sur que c’est un travail qui est beaucoup plus facile si vous vous faites coacher, de réussir à distinguer valeurs et besoins. Beaucoup de personnes me disent qu’elle ne parviennent pas à le faire. On peut très bien avoir la même chose en guise de besoin et de valeur, si je donne l’exemple du voyage, cela peut être pour combler mon besoin de liberté, qui n’est pas vraiment une valeur, ce n’est pas quelque chose que je trouve beau, si je me dis que je vis une vie sans liberté je me sentirais trahi, et je n’aurais pas l’impression d’être moi-même, si je vivais une vie libre je me sentirais pleinement accompli… Mais je ressens bien le besoin de liberté et le besoin de partir en voyage et de découvrir. Est-ce que c’est une valeur profonde ? Une valeur qui me nourrit, et je me dis que je trouve le voyage profondément beau intrinsèquement ? Ce qu’il y a derrière c’est davantage de l’accomplissement de soi, soit une valeur de découverte des cultures, une valeur de curiosité qui est extrêmement forte chez moi et je me rends compte que toutes les décisions que je prends, la façon dont je dépense mon argent c’est pour de la curiosité, je vais dans des musées où je ne sais pas ce que je vais voir à l’avance, je vais des restaurants où je ne sais pas ce que je vais manger. Je fais des voyages juste par curiosité et que je me rends compte qu’elle est au coeur de mes valeurs, elle me suit partout, j’ai besoin d’être curieux, cela se manifeste aussi dans mes conversations, je suis constamment en train de poser des questions, ça aussi c’est un autre domaine dans votre vie cela se manifeste. De quoi vous parlez dans votre quotidien ? Finalement je me rends compte que cette activité qui est le voyage dans lequel je dépense mon argent et mon énergie dans mon quotidien, ça peut manifester beaucoup de choses, ça peut être un besoin, une valeur, ce sera à vous de creuser ça ou de le faire avec un coach, si vous ne parvenez pas à débroussailler ce sujet seul. Ça va vraiment être un super levier, de regarder votre quotidien.

Très souvent, nous avons tendance à rester dans votre tête… C’est beaucoup plus puissant d’aller regarder ce que vous faites dans votre quotidien, quels sont les choses qui se manifestent réellement dans vos actions.

Dans les questions à vous poser : ce que vous pensez, la teneur de vos conversations, comment vous dépensez votre argent, votre énergie, votre charge mentale ? Sur quoi je me forme, sur quoi j’apprends ? Regardez les podcasts que vous écoutez, qu’est-ce qui vous intéresse ? Quels sont les derniers livres qu’il y a chez vous ? Qu’est-ce que vous regardez sur Netflix ? Qu’est-ce que vous regardez à la télé ? Qu’est-ce qui vous intéresse ?  Qu’est-ce que vous lisez comme information, sur quoi vous apprenez, quels sont les derniers tutoriels que vous avez regardé ? 

Regardez également votre espace de vie, l’endroit où vous vivez, qu’y a t-il dans votre vie ? Est-ce que vous avez de nombreux objets de voyage, est-ce que vous avez des livres ? Est-ce que votre espace est rempli de matériel photo ? Est-ce que votre espace est rempli de photos de vos proches et de souvenirs que vous avez fait ensemble, il y a de nombreuses choses qui vont se manifester, vous allez voir que dans vos valeurs certaines vont être plus marquées que d’autres, comme la famille, de contribution, de découverte, il y a de nombreuses valeurs qui peuvent être proposées et ce sera à vous d’aller chercher celles qui vous parlent davantage.

Ce que je vous proposerais c’est de vous poser toutes ces questions par rapport au prisme de votre quotidien, de faire une liste des choses qui occupent votre quotidien, basées sur les questions que je vous ai suggéré plus haut, selon les différents domaines de vie. Quelles sont les choses qui sont là pour nourrir un besoin ? Quelles sont les choses qui sont présentes dans ma vie pour nourrir une valeur et quelle est cette valeur ? Et d’aller chercher les 3, 4 ou 5 valeurs principales qui sont vos valeurs hautes dans votre vie et que vous remplissez au quotidien.

On continuera de parler du sujet des valeurs, je prévois de faire d’autres podcasts sur le même sujet, où on regardera quel est l’impact sur votre quotidien et comment cela se manifeste et en quoi c’est important de les prendre en compte. On reparlera aussi probablement des besoins, lors d’un éventuel épisode dédié. L’exercice que je vous invite vraiment à faire c’est d’aller regarder dans votre quotidien pour aller déterminer ces besoins et valeurs non-remplis pour avoir la possibilité d’accéder à l’étape suivante, lorsque vous savez quels sont vos besoins non-comblés vous allez pouvoir accéder à des solutions, même si je vous disais que le plus important va être d’être le plus rapidement dans l’alignement avec vos valeurs parce que vous allez voir que lorsque vous l’êtes, cela remplis tout les autres besoins, quand je sais que ce que je fais c’est totalement moi et que c’est juste beau à mes yeux, c’est aligné avec ce que je crois profondément, même si quelqu’un va me faire une remarque pour me montrer qu’elle n’a ni le même besoin ni la même valeur que moi, je vais comprendre mais sans pour autant être touché-e par ce qu’elle dit : “je comprends ta remarque, mais cela ne me touche pas parce que je ne suis pas d’accord avec ça”, et on sera vraiment assis dans notre décision, quelle qu’elle soit et on sera beaucoup plus en paix lorsque l’on aura l’opportunité de vivre une vie en accord avec nos valeurs, et pour commencer il faut déjà savoir quelles sont nos valeurs, et il faut aussi être au courant de quels sont nos besoins, parce que ce que l’on va faire c’est détourner notre attention de nos valeurs principales pour aller combler nos besoins humains parce que dans la pyramide de Maslow c’est ceux qui se manifestent en premier. Tous nos autres besoins, avant celui de l’épanouissement, se présentent à nous en premier, et vous le savez, selon le modèle de Maslow, on remplit nos besoins dans l’ordre de la pyramide en premier, le besoin d’épanouissement se manifeste en dernier, alors que si l’on fait le choix conscient de remplir ce besoin en premier, c’est à dire avoir une vie en accord avec nos valeurs, on verra que tous nos autres besoins vont être remplis, on ne se posera même pas la question du regard des autres, la question du besoin d’amour, si nous-même on se donne un amour inconditionnel, si on est complètement alignés avec tout ce que l’on fait, on aura plus rien à faire de ce que pourrait nous dire les autres. 

Voilà, c’est tout ce que j’avais à vous dire en ce qui concerne les besoins et valeurs 2.0.

N’hésitez pas à appliquer tous les outils que je vous ai proposé ici, ou de nous rejoindre au sein de LA Communauté où on applique tout cela, mois par mois. 

Je vous embrasse, je vous souhaite une excellent week-end et je vous dis à vendredi prochain !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *