#131 – Couple: être seul.e ou mal accompagné.e ?




3 commentaires

  1. Sarah

    Merci merci merci 🙂
    C’est exactement le podcast que j’avais “besoin” d’entendre aujourd’hui (comme quoi la vie – et spotify ! – est bien faite !)
    Le ton, les mots, tout est juste, tout résonne dans ma tête et, bien que cela fasse un peu cliché, dans mon coeur aussi.
    On a besoin d’entendre plus souvent des discours comme celui-ci, à la fois ancrés dans la réalité et tournés vers l’analyse
    Je crois que dans notre culture, on n’apprend pas réellement à se sentir complet, à se suffire à soi-même, ça peut presque être mal vu parfois alors que ça semble tellement plus sain, tellement plus naturel…
    De mon côté, les problèmes de confiance en soi, d’estime de soi, la crainte de l’abandon…tout ça mélangé donne une potion de “j’ai besoin de l’autre pour fonctionner et s’il part, je ne suis plus rien et la vie ne vaut pas d’être vécue”. Du moins, c’est ce que j’étais jusqu’à maintenant et aujourd’hui, j’ai réellement envie de me tourner vers moi-même, vers ce que je peux m’apporter seule et être bien rien qu’avec moi-même. Peut-être pour être bien à deux plus tard, qui sait, mais surtout pour toujours être bien avec moi-même toujours, toute ma vie et faire les choses qui comptent pour moi, qui me font du bien et aller vers des gens qui portent les mêmes valeurs, que ce soit en relation de couple, relation amicale, relation professionnelle, relation de passage…
    Ce podcast est comme une confirmation à tout ce qui me trotte dans l’esprit depuis quelques temps et ça fait du bien de l’entendre d’une autre personne !
    Encore merci pour ces précieuses minutes, je pense que je les réécouterais à l’occasion, dans les moments de doute qui peuvent encore jaillir et m’interroger “est-ce que je suis vraiment bien toute seule ?”
    Et je vais tout de suite me lancer dans l’exercice !!
    Merci !
    Sarah

  2. Sylvie Besnard

    Merci Esther! Mon compagnon m’explique la même chose. Je le comprends mais cela m’insécurise. Si je suis la cerise sur le gâteau, nous savons tous que l’important c’est le gâteau pas la cerise, cette dernière n’a que peu d’importance au fond et peut être remplacée par une framboise ou de la crème…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *