#138 – Les croyances limitantes

Retranscription écrite du podcast :

Bonjour à tous et bienvenue dans Se Sentir Bien, le podcast qui est là pour vous aider à devenir votre propre coach, je suis Esther Taillifet coach certifiée et dans ce 138ème épisode nous allons parler de croyances limitantes.

C’est un sujet que j’ai sur ma liste d’attente depuis des mois maintenant et que je devais traiter, et je n’ai pas pris le temps de le faire et donc je vais le faire aujourd’hui, je vous préviens que ce podcast est pré-enregistré, ce qui signifie que je ne sais pas où l’on se situe en France au niveau de la pandémie, l’actualité va très vite comme vous le savez, j’espère que ce podcast ne va pas arriver comme sur un cheveu sur la soupe à un moment où il se passe des choses comme un déconfinement ou un prolongement du confinement, j’imagine que s’il y a une urgence que ce n’est pas du tout pertinent de poster ce podcast et que je suis dans la capacité d’en enregistrer un autre, je le ferais, mais en attendant je prends beaucoup de plaisir à l’idée de vous partager ce podcast sur la thématique des croyances limitantes.

Qu’est-ce qu’une croyance limitante ?

Une croyance limitante c’est une pensée qui me maintient dans l’inaction, qui me limite comme son nom l’indique, une croyance est une pensée, une forme de perception, c’est quelque chose que je crois à propos de mon environnement qui m’est propre qui est subjectif, comme toutes les pensées d’ailleurs, à mettre en opposition avec les circonstances qui elles sont factuelles, non-discutables et qui pourraient être prouvées dans une cours de justice, alors qu’une pensée est quelque chose de discutable et qui m’est propre.

Certaines de ces croyances vont nous limiter alors que d’autres vont avoir l’effet inverse, elles vont nous pousser, nous donner des ailes, comme par exemple le fait de croire que tout est possible pour nous, si depuis que l’on est tous petit, que l’on nous a toujours dit que nous étions intelligents, le fait de le croire va nous permettre de ne pas nous limiter quand il s’agit d’intellect, et de se dire que je suis capable de faire toutes ces choses parce que je suis quelqu’un d’intelligent. Cette croyance n’est pas réellement consciente, elle est tellement ancrée en nous que l’on ne se rend même pas compte que l’est en nous. Elle peut être puissante cette croyance, comme elle peut être limitante, et de la même manière, nous n’avons pas conscience que nous croyons certaines choses qui nous limitent et nous empêchent d’aller de l’avant, nous avons la certitude que c’est impossible pour nous de faire certaines choses, nous ne sommes même pas en mesure de voir que nous avons cette croyance là, on ne commence même pas à se mettre en action pour lever cette croyance ou pour aller dans la direction de l’action que l’on voudrait faire parce qu’on a même pas conscience que l’on a une croyance qui nous bloque, une croyance qui nous limite, on croit juste que c’est factuellement impossibles.

Autrement dit, les croyances peuvent nous bloquer dans notre vie et ça va être intéressant pour nous d’être au courant qu’il y a des choses que l’on croit et qui nous limitent. Nous avons le choix, si nous avons les outils que je vais m’efforcer de vous donner aujourd’hui dans ce podcast, de se défaire de ces croyances là et de passer à autre chose et de se créer, à l’inverse, des croyances qui vont nous porter et créer les résultats que l’on a envie dans notre vie. Créer plus de bonheur, de sérénité, de succès dans tel ou tel domaine de vie qui est plus important pour nous, nous allons pouvoir aller de l’avant et c’est pour cette raison qu’il va être intéressant pour nous d’être au courant que nous avons certaines croyances et d’aller les attaquer à la source.

On pourrait faire l’analogie suivante au sujet des croyances : elle ne vient pas toute seule, à partir d’une simple pensée unique, qu’on peut aller contredire/démonter, une croyance va reposer sur plusieurs axes. On peut faire l’analogie avec une table, une croyance à 4 pieds, et que si l’on veut renverser la table, la façon la plus efficace ne va pas être de monter sur la table et de la casser en sautant dessus, comme vouloir lever une croyance avec quelqu’un qui n’est pas forcément prêt et que cela finit par une dispute parce que chaque partie reste sur ses positions, il y a une sorte de friction et une difficulté à changer de perception, tout simplement parce que ce n’est pas la façon la plus efficace de procéder. De la même manière que monter sur la table et sauter dessus, cela peut peut être marcher, mais ce n’est pas la façon la plus efficace de casser cette table, faire en sorte que cette table ne tienne plus, ça va être de se rendre compte qu’elle tient sur 4 pieds et d’aller scier les pieds les uns à la suite des autres. 

La démarche que je vais vous proposer ici, c’est un protocole qui va vous aider à lever vos croyances limitantes et en autonomie ou accompagné d’un coach, d’aller lever cette croyance pour vous même. Nos croyances vont reposer sur plus de 4 pieds, chacun de ses pieds, repose sur une autre table qui elle même repose sur des pieds et ainsi de suite, nous faisons face à une sorte de pyramide de tables… je pense qu’on arrive à la limite de l’analogie, imaginez une montagne de tables devant votre jardin, à votre balcon, et si vous voulez faire tomber la table qui trône au sommet, il va falloir d’abord s’attaquer à celle qui est au sol. C’est d’ailleurs ce qui donne cette sensation de faire face à un oignon, nous avons l’impression de retirer des couches et de toujours tomber sur la suivante et ainsi de suite. Je vais prendre l’exemple de la volonté de perdre du poids parce que c’est quelque chose que je connais vraiment très bien vu que c’est mon activité principale même si je parle de nombreux sujets différents sur ce podcast, je pense que vous aller pouvoir transposer ça à n’importe quelle croyance qui est là vôtre avec cet exemple. Très souvent, on se rend compte en coaching que très vite, que la raison pour laquelle elles n’arrivent pas à maigrir, ou qu’elles se maintiennent en surpoids en en obésité, ce n’est en aucun cas parce qu’elles ne savent pas quoi manger, ou quel sport faire, mais qu’en pratique elles ne mettent pas en place toutes ces choses, elles ne parviennent pas à faire ce qui est juste pour elles. Quand on creuse un peu pour le “pourquoi” de se comportement, l’une des croyances les plus globales que l’on rencontre à tous les coups c’est que la personne pense qu’il est impossible pour elle de maigrir. Je ne sais pas si c’est votre cas, si vous vous dites qu’il est impossible que vous perdiez du poids, ou transposez-le à n’importe quel domaine de votre vie : de devenir propriétaire d’une maison, d’avoir un enfant, de trouver quelqu’un avec qui faire ma vie, me marier et être heureux-se, de trouver un travail dans lequel je m’épanouis, je vous laisse adapter cela à vous.

Je vais prendre l’exemple de : il est impossible pour moi de maigrir.

Comment faire pour démonter cette croyance ?

Le but ici va être de démonter cette table, de casser cette table, d’aller exploser cette table. Pour cela, il va falloir scier chacun des pieds comme je vous le disais précédemment.

Quel est le protocole ?

La première étape de ce protocole pour aller identifier une croyance limitante c’est d’identifier la croyance en question, et d’identifier toutes les croyances “satellites” qui gravitent autour, ça c’est un travail que vous allez pouvoir faire soit en vous faisant coacher, en étant avec un coach individuel qui va vous questionner et qui va aller chercher avec vous vos croyances. La limitation dans ce cas de figure c’est que même en le faisant avec un coach, votre coach va vous permettre de mettre la lumière uniquement sur ce en quoi vous avez conscience, c’est pour cela qu’il va être intéressant d’assister à des coachings de groupe parce que le coach, cela va permettre d’amener à la conscience de l’ensemble du groupe, l’ensemble des croyances que vous pouvez avoir mais dont vous n’avez pas conscience. En voyant quelqu’un d’autre avoir un déclic sur une croyance en particulier, cela peut vous permettre d’avancer sur votre propre chemin. L’une des façons d’identifier les croyances que l’on a c’est de se faire coacher, en groupe ou en individuel. L’autre façon de faire : en autonomie par le biais de flots de pensées. 

Nous en avons déjà parlé sur le podcast, faire un flot de pensées va juste consister à écrire de façon libre toutes les pensées que vous avez à propos de ce sujet là, le poids par exemple, et plus particulièrement : “pourquoi je n’arrive pas à maigrir ?”, et de sortir tout ce qui vient, vous allez tomber sur les premières pensées, et vous allez pouvoir vous auto-coacher en analysant certaines de vos pensées. Dans tous les cas, même si vous vous faites coacher, je vous encourage très fortement à vous auto-coacher de cette manière là, dans les deux cas, il s’agit juste de prendre du recul par rapport à ses pensées et de faire le travail que ferait un coach. Un coach vous questionne, il va vous écouter et vous proposer de nouvelles façons de penser, c’est la même chose dans votre cas, vous vous écrivez ces pensées pour vous-même et ensuite vous vous relisez et vous voyez sur quels sujets vous avez envie de creuser en particulier.

La première étape consiste à identifier les croyances par le biais d’un flot de pensées, avoir conscience que l’on a des croyances, et ça c’est une grosse partie du travail, ne serait-ce que de se rendre compte que nous en avons et qu’elles nous bloquent dans un domaine. La plupart d’entre nous mettons du temps à comprendre qu’on a des croyances, on croit que l’on est vraiment limité par nos capacités physiques, on en se rend pas compte qu’il y a des croyances derrière tout cela. Identifier ces croyances et prendre conscience qu’elles sont présentes, c’est déjà un énorme pas en avant, mais cela n’est pas toujours suffisant pour les lever.

La deuxième étape va être de se poser la question de : “suis-je en accord avec la croyance que j’ai identifié”, de les prendre les unes à la suite des autres, le but d’un auto-coaching ou d’un coaching tout court est d’aller en profondeur et de lever chacune de ces croyances. Partons de celle que j’ai donné en exemple qui est : “il est impossible pour moi de maigrir”, de se poser la question, est-ce que je suis en accord ou non avec cette croyance ? Pourquoi je le suis et pourquoi je ne le suis pas, vous la transportez avec vous depuis des années, des croyances que vous avez ancrés depuis que vous étiez petits, quand vous prenez du recul et que l’on vous met face à elle, vous vous dites que vous ne la croyez absolument pas. Cela va être une façon pour lever cette croyance seul-e, sans l’aide de personne, en vous disant : “je ne la crois pas, je peux la laisser partir”. Si la réponse est oui, vous croyez en cette croyance, vous pensez qu’elle est vraie, on peut passer à l’étape suivante. 

La troisième étape va être de se questionner sur le pourquoi de cette croyance et se demander sur quoi elle repose, de se dire : “tiens j’ai cette table, quels sont les pieds qui la maintiennent debout ?”, sur quoi repose cette croyance au final ?

Si je reprends la croyance de : “il m’est impossible de perdre du poids”, si je pose la question à la personne, elle va potentiellement me répondre : “eh bien écoute, ça fait des années que je suis en surpoids, j’ai déjà tout essayé, j’ai déjà fait des milliers de régimes, et en plus j’ai du diabète et je sais très bien que les personnes diabétiques sont sujettes à obésité que plus les années passent et plus l’obésité augmente, c’est une maladie chronique, et en plus toutes les femmes dans ma famille sont en obésité, elles sont toutes grosses de génération en génération…”. Cela va nous permettre d’identifier les pieds dans ce mini flot de pensées, il va s’agir de se demander sur quoi repose cette croyance et pourquoi je crois qu’il m’est impossible de maigrir, il y à aussi : “j’ai du diabète”, “j’ai déjà tout essayé” et il y avait aussi “les femmes dans ma famille sont toutes en obésité”, le but du jeu va être d’aller démonter chacun des pieds si c’est possible ou d’aller regarder si ces pieds ne sont pas eux-mêmes posées sur une autre table. Pourquoi il est impossible pour moi de maigrir ? Parce que j’ai déjà tout essayé. 

Ma quatrième étape va consister à aller démonter la croyance ou de voir si elle ne repose pas sur une autre auquel cas je recommence le protocole et je retourne à l’étape une où j’ai identifié de nouvelles croyances et je vais regarder si je suis en accord avec elles et ainsi de suite… Ici, je vais essayer de démonter cette croyance qui est : “j’ai tout essayé”, déjà est-ce que c’est vrai que j’ai tout essayé ? Est-ce que cette croyance est légitime et est-ce que j’ai déjà tout essayé pour de bon ? En réalité et si je regarde en pratique, cette croyance elle n’est pas vraie, et si je demande : “qu’est-ce que tu as essayé exactement ?”, et la personne va pouvoir me répondre : acupuncture, Weight Watchers, de l’hypnose, j’ai fait un programme d’alimentation intuitive, un régime avec un nutritionniste, j’ai déjà vu un psychologue… Là tu m’as listé 6 ou 8 choses, est-ce que tu m’as listé tout ce qui existe en matière de perte de poids quand on est en obésité ? Probablement pas, est-ce que cette croyance tu l’as crois toujours, démonter la croyance va se faire en montrant des contre exemples, en prouvant qu’elle est fausse, il va s’agir d’amener à la conscience le fait que la personne n’a pas vraiment tout essayé, et en réalité lorsque la personne rentre dans le détail, elle précise que le programme Weight Watchers elle ne l’a fait qu’une semaine et qu’elle a ensuite abandonnée, et elle se rend compte que la psychologue n’était pas vraiment spécialisée dans le domaine, et en ce qui concerne le sport la personne se trouvait des excuses pour ne pas y aller sur le moment, et le régime je ne l’avais pas tenu sur le long terme, je n’avais pas fait la phase de stabilisation…

On va se rendre compte que cette croyance on ne la croit pas tant que ça, elle n’est pas si vrai que ça, on va pouvoir la lever. Le travail n’est pas fini quand on en est à ce stade. Une table sur trois pied peut tenir malgré tout, lorsque des personnes regardent des vidéos sur cette thématique sur ma chaine YouTube, elles me disent qu’elles ne sont pas convaincues, c’est normal qu’une seule vidéo ou un podcast, ou qu’une séance de coaching ne parviennent pas à lever cette croyance si elle repose sur bien plus de pieds que ça. “Il m’est impossible de maigrir”, ne repose pas uniquement sur “j’ai déjà tout essayé”, on peut arrêter de se le raconter et se dire qu’on peut avancer à la croyance suivante. Pourquoi c’est impossible pour moi ? Parce que j’ai du diabète, nous sommes à l’étape 2, est-ce que je suis en accord avec cette croyance ? Oui ou non ? Etape 3 : pourquoi j’ai cette croyance et sur quoi elle repose ? En quoi c’est un problème pour moi d’avoir du diabète, quelle est cette croyance derrière ça ? Elle repose sur d’autres croyances telles que : “à cause du diabète je vais continuer à grossir, je ne peux pas maigrir sur du long terme parce que je vais continuer à prendre du poids dans la mesure où c’est une maladie chronique, en plus j’ai des médicaments qui me font grossir, ce qui va faire que cela va être impossible pour moi de maigrir, je suis impuissante face à ça car c’est une maladie, je n’ai pas le pouvoir…”. L’une des autres croyances derrière cela c’est : “c’est impossible pour une personne diabétique de perdre du poids sur du long terme parce que les médicaments continuent à me faire grossir”. Etape 4 je vais m’aider à lever cette croyance en trouvant des contre-exemples, est-ce que c’est vrai que ce n’est pas possible pour quelqu’un de diabétique : “mon médecin m’a dit que ça allait être difficile, en plus c’est une maladie chronique etc…”, ce qui fait que l’on reste dans notre propre bullshit et on maintient en vie cette croyance, on tourne en rond. 

Le but va être de démonter cette croyance pour vous, de trouver une stratégie qui fonctionne pour vous. 

Soit en vous prouvant que c’est factuellement faux, soit en trouvant de nombreux contre-exemples pour vous montrer que c’est faux. Ici, la croyance de “ce n’est pas possible de perdre du poids durablement pour une personne diabétique à cause des médicaments et de la maladie chronique”, une façon simple de se prouver que c’est faux va être d’aller chercher tous les témoignages des personnes qui ont réussi à perdre du poids, et pour qui ce n’est pas un problème aujourd’hui, des personnes qui peuvent me prouver à quel point cette croyance est fausse, que ce n’est pas vrai que c’est impossible, puisque je vais trouver des dizaines, des centaines, des milliers de personnes qui sont là pour me prouver le contraire. 

Le processus va donc consister à identifier les croyances, en étape numéro 2 de m’assurer que je suis d’accord avec cette croyance et que si je ne le suis pas, de ne pas retenir cette croyance et d’amener à ma conscience que je l’ai déjà dégommée par le passé et qu’elle n’est pas vraie pour moi, si elle est vraie pour moi, il va s’agir de me demander sur quoi elle repose et pourquoi j’ai cette croyance, et de faire une cascade de pourquoi. Et d’aller chercher toutes les tables sur lesquelles reposent cette même table si vous suivez mon analogie depuis le début. L’étape 4 consiste à aller démonter la croyance une à une en allant me prouver qu’elle est fausse, en trouvant des contre-exemples.

Si vous avez des croyances par rapport à vous, par rapport à votre capacité, comme par exemple : “il m’est impossible de maigrir”, “parce que je n’ai pas la volonté” => C’est une croyance que j’ai à propos de moi où je ne vais pas pouvoir trouver de contre exemple à l’extérieur, je vais aller chercher des contres exemple dans ma vie, je vais me faire une liste de toutes les situations où je me suis prouvée que j’avais énormément de volonté, je vais me faire une liste de 10, 20, 30 situations où j’ai eu énormément de volonté, et souvent c’est très intéressant, notamment sur la question de la perte de poids, énormément de personnes viennent avec la croyance de : “je n’ai pas de volonté” alors que vous êtes des badass, vous avez fait des études longues, monter une boite, vous êtes peut-être même à la tête d’une équipe dans votre travail, vous avez fait des marathons, des dépassements de soi, vous avez survécu à un deuil, vous avez accouché,   vous avez survécu à un viol et avez surmonté cette épreuve, vous avez géré des conflits, des choses qui nécessitent de la force et de la volonté et que vous venez avec la croyance : “je n’ai pas de volonté”, c’est très intéressant de voir à quel point c’est faux dans votre vie et à quel point vous vous êtes prouvés tout l’inverse”. 

Le processus est celui-ci pour la croyance limitante, cela va être hyper important si vous voulez passer à autre chose dans votre vie de ne pas resté bloqué sur ces croyances là et d’aller les démonter une à une par ce processus là. Ce sont 4 étapes qui sont très simples, vous pouvez les faire en autonomie, vous allez aussi pouvoir faire ce travail avec votre coach. C’est souvent les étapes que je vous amène à faire dans les podcast, mon but c’est d’aller démonter des croyances limitantes, en me disant que je vais vous proposer une alternative et que je vais vous montrer à quel point c’est faux en vous proposant d’autres perceptions, d’autres visions des choses, c’est une façon qu’utilisent les créateurs de contenus qui créent du contenus pour vous rendre votre pouvoir, pour vous aider dans votre vie, en faite ils vous démontent des croyances limitantes, c’est aussi quelque chose que vous pouvez faire pour vous, en autonomie, en appliquant ce protocole que je viens de vous décrire. 

Si vous voulez le faire avec nous dans LA Communauté, qui est l’abonnement qui est associé à ce podcast, 34 euros par mois qui vous permettent de travailler avec nous et avancer sur les questions que vous allez pouvoir choisir pour vous auto-coacher, et on travaille notamment sur la confiance en soi et l’estime de soi, je pense notamment à la pensée : “je n’ai pas de volonté” qui nous embourbe, et on se rend compte que lorsque l’on démonte tous les pieds de cette table, la base de tout c’est en réalité l’estime de soi, si c’est quelque chose que vous avez envie de travailler avec nous, n’hésitez pas à nous rejoindre.

Vous avez aussi d’avoir du coaching en groupe dans LA Communauté à partir du mois de mai, nous sommes en train de changer la formule sans changer le prix, vous allez pouvoir vous faire coacher et je trouver que c’est une très belle opportunité, c’est grâce au fait que LA Communauté a beaucoup augmenté, il y a beaucoup de monde maintenant, que vous êtes de plus en plus nombreux à écouter le podcast, qu’il y a beaucoup d’émulation autour de mon travail, ce qui fait que l’on a de plus en plus de clients, ce qui fait qu’on a de plus en plus d’argent qui rentre dans l’entreprise, cela nous permet de vous délivrer davantage de contenus et de vous proposer davantage.

Je vais m’arrêter là, je vous souhaite une excellente semaine, un excellent week-end et je vous dis à vendredi prochain !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *