#142 – Les domaines de vie

Retranscription écrite du podcast :

Bonjour à tous et bienvenue dans Se Sentir Bien, le podcast qui est là pour vous aider à devenir votre propre coach, je suis Esther Taillifet, coach certifiée et dans ce 142ème épisode nous allons parler des piliers de vie

C’est un sujet que je suis moi-même étonnée de ne pas encore avoir abordé sur ce podcast parce que c’est un outil qui est couramment utilisé dans le développement personnel, aussi dans la psychologie positive. C’est dommage que je n’ai pas pris le temps de vous en parler avant et nous allons rectifier cela dès aujourd’hui. C’est une notion que j’ai envie de vous partager et qu’on va utiliser ensemble dans un atelier qui aura lieu cette semaine, si vous êtes au sein de LA Communauté vous pourrez y participer, c’est un atelier totalement gratuit et sans surcoût, vous savez que normalement c’est quelque chose que l’on fait en présentiel, mais avec les circonstances actuelles ce n’est bien évidemment pas possible, nous allons le faire en ligne. C’est quelque chose que je vous propose indépendamment de ce que je vous propose dans LA Communauté habituellement, j’avais vraiment envie d’apporter cette notion et de s’en servir dans un contexte tel que nous sommes en train de vivre en ce moment, au vues des circonstances inhabituelles dues au confinement, qui peuvent se rapprocher dans nos vies de la perte d’un proche, la perte d’un travail, une maladie grave, ou une pandémie qui nous bloque tous chez nous et qui nous fait voir notre quotidien d’une manière différente. C’est assez violent pour la plupart d’entre nous et cela nous amène à se questionner. J’adore ce genre de moments, bien que souvent ce soit associé à une circonstance désagréable, triste et pas forcément en accord avec nos valeurs. J’adore ces moments en terme de croissance personnelle parce que ce sont des moments où l’on se remet en question et aujourd’hui pour beaucoup d’entre nous dans cette période là, ça a été l’occasion de se remettre en questions sur l’ensemble de nos piliers de vie et de se demander dans quelle direction va ma vie, suis-je en accord avec la façon dont se déroule mon quotidien, l’endroit où je vis, suis-je en accord avec la façon dont je travaille, le métier que je fais, est-ce que je suis en accord avec la personne avec laquelle je suis en couple, est-ce que je suis en accord avec les personnes qui sont dans mon quotidien, de la manière que j’ai de communiquer avec ma famille, avec mes enfants, mes parents, mes grands-parents, est-ce que c’est quelque chose qui me convient, est-ce que ma vie sociale m’a manqué, ou est-ce que pas du tout et que ça m’a remis en question sur certaines choses…

Ça touche vraiment tous les domaines de vie et c’est le bon moment pour aller se poser des questions sur comment on se sent sur l’ensemble de nos piliers de vie/domaines de vie (je vais utiliser les termes “piliers” et “domaines” comme interchangeables), faire une sorte d’état des lieux pour savoir dans quelle direction on veut aller par la suite. 

Mon objectif aujourd’hui c’est de vous présenter ce que sont ces domaines de vie pour que vous puissiez commencer à faire ce travail intellectuellement, de vous poser la question pour chacun des domaines, lequel est important dans ma vie et lequel ne l’est pas ? Mon deuxième objectif est de vous montrer que la plupart d’entre nous, parce que l’on vit dans un monde où l’on valorise beaucoup le succès, la réussite, et où l’on se pousse un peu dans tous les domaines de vie, pour la plupart d’entre nous il n’est pas possible ou pas souhaitable de travailler sur tous ces domaines de vie en même temps, et la plupart d’entre nous avons des périodes dans notre vie où la famille va être extrêmement importante, et la vie professionnelle va être mise de côté, des moments où notre vie professionnelle va être très importante et notre santé va en pâtir, des moments où notre santé va être primordiale et où cela va jouer sur notre vie sociale… C’est un choix, nous ne sommes pas obligés de travailler sur tous nos domaines de vie en même temps, et c’est même souvent assez compliqué de le faire parce qu’en fonction du modèle que vous allez prendre, il y en a 5 et 11 domaines de vie, autant vous dire que cela fait beaucoup de domaines dans lesquels on consacre de l’énergie. C’est normal que l’on ne puisse pas avancer dans tous ces domaines là en même temps et être au top tout le temps. Je crois que l’une des volonté globale de ce podcast c’est à la fois de vous aider à oser aller chercher les choses qui sont importants pour vous, faire les choses qui vous plaisent, vous autorisez à être vous tout simplement, mais il y a aussi cette dimension de se ramener à son humanité, se ramener à sa réalité et ne pas être dans le “je m’idéalise et j’ai des attentes envers moi-même qui ne sont pas réalisables car je ne suis qu’un être humain”. 

C’est un peu la contradiction dans laquelle on vit actuellement, on a cette société qui nous pousse à être le meilleur, et aussi cette facette où on a envie de kiffer sa vie, d’être aligné avec qui l’on est et cela passe forcément par le fait de produire mais en même temps il faut que je lâche prise donc comment faire ?

Nous allons répondre à toutes ces interrogations dans ce podcast.

Qu’est-ce que sont les piliers/domaines de vie ?

Ce sont des domaines dans lesquels on peut découper un peu toutes les choses qui vous arrivent dans votre vie sous forme de catégories. Comme tous modèles avec des catégories, c’est imparfait, évidemment il y a des choses qui pourraient être améliorées et vous allez trouver des modèles émanant de personnes différentes qui ont proposés un modèle différent et vous allez voir que je ne vous ai pas simplifié la tâche parce que je me suis amusée à vous en proposer encore un autre, la façon qui me parle le mieux. 

Je vais vous proposer mes 10 à 11 piliers de vie (dont 1 qui est optionnel), sachant que je vous encourage à refaire la même chose de votre côté, à découper vos piliers de vie d’une manière qui vous parle aujourd’hui là où vous en êtes dans votre vie et vous allez voir qu’en faite c’est quelque chose qui évolue avec la vie, avec votre développement personnel, avec ce qui est important pour vous, ce sur quoi vous mettez plus d’énergie, ce qui fait qu’il y a autant de modèles que de personnes qui se sont intéressées à la question. Je vais vous proposer qui, à mon sens est le plus juste, et c’est celui sur lequel je vais me baser pour vous faire l’atelier de mercredi.

En terme de piliers de vie il y a deux auteurs qui m’ont inspirés à créer ma propre hiérarchie de piliers de vie, en premier il y a Cécile Neuville qui est une psychologue française qui est spécialisée en psychologie positive et qui elle détermine qu’il y a 9 piliers de vie qui sont les suivants :

– vie amoureuse
– vie familiale
– vie sociale
– vie professionnelle
– hygiène de vie
– gestion du quotidien
– épanouissement personnel
– actions pour le monde
– plaisir(s) personnel(s)

Et il y a une autre personne, le Docteur Demartini, je ne sais pas si je vous en ai déjà parlé, c’est possible que ce soit le cas, notamment lorsque j’ai abordé la thématique des valeurs, j’aime beaucoup son travail. C’est une sorte de “gourou du développement personnel” (ce n’est pas péjoratif), qui a une vision que j’aime beaucoup, elle est très neutre, il passe son temps à essayer de neutraliser les émotions, sa mission de vie est la suivante : faire en sorte que les circonstances soient vues par les gens de façon neutres et qu’ils parviennent à ne pas croire toutes leurs pensées. C’est quelque chose qui me parle vraiment beaucoup, il a une vision des choses qui est propre à lui. Cécile Neuville a davantage une vision pragmatique, qui a besoin d’outils concrets pour le quotidien, qui est très dans la matière et dans une vision au jour le jour, là ou le Docteur Demartini va être plus dans la spiritualité. Cela va dépendre de là où vous en êtes, et il y a de nombreux autres auteurs qui ont abordés cette thématique alors n’hésitez pas à aller plus loin que ce que je vous propose ici dans ce podcast.

Le Docteur John Demartini nous propose comme piliers de vie :

– spiritualité
– mental
– vocations
– finances
– argent
– vie sociale
– physique

Ce que j’aime beaucoup dans son approche, le fait qu’il propose ces 7 piliers de vie là, c’est qu’il y a une sorte de hiérarchie qui part du sol, du corps, pour monter graduellement vers la spiritualité. C’est quelque chose qui me parle et dont je me suis inspirée pour faire moi-même ma propre hiérarchie de piliers de vie et ce que j’aime beaucoup dans le travail de Cécile Neuville c’est qu’elle va ramener les choses dans le quotidien et dans le concret et ça c’est quelque chose qui me parle aussi beaucoup parce que rester dans la spiritualité c’est super mais c’est intéressant de le connecter à notre vie quotidienne. Ce que j’ai envie de vous proposer c’est 10 piliers de vie et on part du premier qui lie tout ensemble, qui est la spiritualité. Pour beaucoup d’entre nous, la spiritualité c’est peut-être un domaine de vie que l’on a mis de côté, sur lequel on ne travaille pas. Je sais qu’il y a beaucoup de personnes qui m’écoutent pour qui c’est le cas. Il y a aussi beaucoup de personnes qui m’écoutent et qui sont très croyants et qui ont une spiritualité religieuse dirons-nous, une vision de la spiritualité qui est très portée sur la religion, et d’autres personnes qui m’écoutent qui sont dans une spiritualité qui est en train de se construire et qui est créée par tous les enseignements glanés par ailleurs, mais sans que cela parte nécessairement d’un courant religieux en particulier. Je trouve ça très intéressant de voir que la spiritualité c’est un peu ce qui va lier tous vos domaines de vie, c’est ce qui va donner du sens à énormément de choses dans vos domaines de vie, pour moi c’est un domaine de vie qui est un peu à part, c’est un domaine de vie que l’on peut nourrir en y mettant de la conscience et en y consacrant du temps, dans notre quotidien, dans nos journées… Pour ma part, la spiritualité que j’ai, elle ne part pas d’un courant religieux ou qui est portée sur la religion mais c’est vraiment écouter mon intuition et me sentir connectée au reste du monde et comprendre le lien entre les choses, comprendre que si les choses m’arrivent c’est qu’il y a peut-être un message et de voir comment je suis connectée au reste de l’Univers, au reste des êtres humains, des autres êtres vivants… Ce sont mes croyances personnelles, mais il y a pleins d’autres façons de vivre sa spiritualité. 

Ce qui est intéressant de voir c’est que la spiritualité est un “liant” de tous les autres domaines de vie, si la spiritualité ne va pas, il y a peut-être des choses qui vont coincer dans les autres domaines de votre vie, si c’est un millier que vous n’avez absolument pas dans votre quotidien, cela va être important d’aller le nourrir, et si c’est un pilier que vous n’avez pas du tout dans votre quotidien peut être que vous allez pouvoir vous en passer, mais j’ai envie de vous inviter à observer que c’est peut-être quelque chose vers lequel il sera intéressant de tendre parce qu’à mon sens, et si vous regardez toutes les personnes qui ont créées de grandes choses dans ce monde, qui sont très épanouis et qui font des choses qui leur plaisent, qui sont inspirantes à mes yeux. Les personnes inspirantes à mes yeux ce sont les personnes qui s’autorisent à être elle-même et qui créent les choses qui les passionnent, quand on s’interroge sur ces personnes là on s’aperçoit que la spiritualité a souvent un grand rôle dans leur vie. Je vous invite vous questionner là dessus, il y a encore quelques années en arrière, j’étais réfractaire au niveau de la spiritualité et je me suis penchée là dessus petit à petit.

Pour moi cette spiritualité relie 3 autres grands domaines, 3 grandes familles de piliers de vie, vous avez d’un côté les relations aux autres, la relation à soi et la contribution au monde.

Vous avez à la fois la relation entre humains, et puis ce que vous allez pouvoir apporter vers l’extérieur. Dans les relations aux autres vous avez : le couple, la famille, les amis (ou les relations sociales au sens large). Dans la vie amoureuse, cela va être tout ce qui concerne la relation à une personne en particulier, ou à plusieurs personnes parce que vous pouvez vivre dans plusieurs couples, cela peut être un trouple… Cela va être un domaine de vie qui, si il est important pour vous, cela va être important de se demander comment je vais pouvoir le nourrir dans mon quotidien, quelles actions je peux faire pour nourrir ce domaine de vie, quelle importance il doit avoir dans ma vie, et vous pouvez commencer à vous interroger quelle est la place et l’importance que cela prend dans votre vie, comment vous voyez cela ? Quelle place cela a pris dans mes grandes décisions ? Quand vous avez pris de grandes décisions du quotidien : le lieu de vie…. Quel était l’importance de cet aspect de ma vie dans ma prise de décision ?

Le deuxième pilier dans la relation aux autres c’est la famille, cela va concerner votre foyer familial que vous créer vous-même : votre conjoint et vos enfants si vous avez ce schéma familial et également toute votre famille : vos parents, vos frères et soeurs, vos grands-parents... La question va être de se demander : est-ce que vous êtes nourri dans ce domaine de vie là ? Est-ce que vous vous sentez épanoui-e dans ce domaine de vie ? Quelle est la place que cela a pris dans vos vies ? 

Ensuite il y a la vie sociale, les amis, la c’est la même chose, cela va être la famille que vous choisissez, on dit souvent que ses amis c’est la famille que l’on choisit. Est-ce que c’est un domaine dans lequel vous êtes épanouis, est-ce que c’est quelque chose qui vous manque ? Est-ce qu’il y a un domaine sur lequel vous aimeriez vous améliorer ? Pas dans le sens “être meilleur” mais dans le sens voir des améliorations dans votre vie, c’est à dire vous sentir plus épanoui-e et plus aligné-e avec ce domaine de vie en particulier. Tout cela constitue les relations aux autres.

Et remarquez à quel point l’un des domaines “pêche” un peu, cela peut prendre tout votre espace mental, tellement ça va être important de se sentir bien dans tous ces domaines de vie en particulier. Cela va dépendre si cela est important ou non dans votre vie. Il y a des personnes qui n’ont jamais eu de vie sociale, qui n’en ont jamais eu, c’est un domaine qu’ils n’ont pas envie de nourrir parce qu’ils n’en ressentent pas du tout le besoin et c’est tout à fait OK.

La deuxième famille cela va être tout ce qui concerne la relation à soi, là dedans j’ai mis : le mental, l’émotion et la santé physique. Tout cela constitue la relation à soi selon moi. Dans le mental, comme tout se connecte à la spiritualité, tout cela va être lié à l’intuition. Dans le mental cela va être toutes vos connaissances, votre capacité de raisonnement, vos lectures, votre vie mentale, votre sérénité mentale, comment est-ce que votre cerveau va bien, est-ce que vous parvenez à être satisfait dans vos lectures, dans votre quotidien, dans la gestion de votre espace mental, est-ce que vous vous sentez assailli-e d’informations, est-ce que vous parvenez à retenir les choses… Et cela va être tout ce qui concerne votre santé mentale, l’état de vos pensées, votre espace mental en général. Comment vous vous sentez par rapport à ça, est-ce que vous êtes épanouis dans ce que représente votre espace mental aujourd’hui, est-ce que vous vous sentez bien ?

Le deuxième sous catégorie de ce pilier de vie qui est celle de la relation à soi, ça va être la vie émotionnelle : est-ce que vous êtes satisfait avec cette vie émotionnelle ? Cela va concerner tout ce qui touche à la gestion de vos émotions, la place que prennent mes émotions dans mon quotidien, c’est très lié à l’espace mental, comme vous savez que ce sont les pensées qui créent les émotions. Et comment vous vous sentez de manière générale, quel est mon ressenti, mon niveau de bonheur ? Pour moi le bonheur c’est le bien-être, c’est donc comment je me sens dans mes émotions et dans mon quotidien ? 

Et enfin la troisième sous-catégorie va être la santé physique, comment je me sens dans mon corps, et vous voyez comment tout cela est lié au mental et aux émotions, de la même manière que le couple est très lié à la famille et aux amis et inversement. Pensées / émotions / santé physique sont intimement liés. Si je ne vais pas bien dans mon espace mental, je vais mal dormir, ce qui fait que je vais le ressentir dans mon corps physique, ça va peut-être s’en ressentir dans mon état émotionnel où je vais plus facilement m’énerver, être frustrée et avoir des comportements qui ne me ressemblent pas, qui ne sont pas qui je suis vraiment et du coup je peux créer une certaine frustration etc… la santé physique va englober également tout ce qui touche à votre hygiène de vie, comment vous dormez, comment vous mangez, le sport que vous faites, l’état de santé de votre corps de manière générale, comment vous vous sentez par rapport à ça ? Est-ce que vous êtes satisfait, est-ce que c’est quelque chose qui vous ressemble, est-ce que vous voudriez autre chose dans votre vie dans ce domaine là ? 

La dernière famille de piliers de vie c’est la contribution au monde. Là dedans je vais mettre : la carrière (je mets volontairement le mot “carrière” et non “vie professionnelle” parce que dans la contribution au monde, tout peut rejoindre la vie professionnelle si on le souhaite). Je mettrais la vocation, tout le monde n’en a pas forcément une, à titre personnel je pense que tout le monde en a une, mais que tout le monde n’est pas forcément au courant de ce qu’elle est et surtout, la vocation on la cherche là où elle n’est pas, c’est à dire que la vocation c’est souvent une contribution à l’extérieur, mais dans notre société et notre inconscient collectif on a l’habitude de l’associer à la vie professionnelle alors que ce n’est pas forcément le cas. Carrière, vocation, argent et finance. C’est un domaine dont beaucoup de personnes ne veulent pas entendre parler, j’adore l’argent dans le sens où c’est un énorme outil en terme de développement personnel, ça en dit beaucoup sur nous, nous avons beaucoup de réticences par rapport à l’argent ce qui fait que c’est quelque chose d’extrêmement intéressant.

Qu’est-ce que je mets derrière la carrière : tout ce qui vous permet de vous gagner votre vie, de gagner de l’argent pour vivre, ce n’est pas forcément quelque chose dans lequel vous vous épanouissez, dans lequel vous grandissez et dans lequel vous vous sentez bien mais ça va être la manière dont vous contribuez au monde pour créer de la richesse, créer de la valeur et donc recevoir de l’argent en échange. C’est comme ça que l’on matérialise l’échange de richesses dans ce monde, nous aurions pu choisir autre chose : l’échange de services, l’échange de biens… Aujourd’hui cela passe par l’argent. Comment vous vous sentez dans votre carrière, comment vous aimez votre carrière, est-ce que cela vous correspond ? Est-ce que vous vous sentez bien ? Est-ce que vous vous imaginer encore dans cette même branche pendant de nombreuses années ? Est-ce que cela vous nourrit, est-ce que cela a du sens pour vous ? Et voyez en quoi cela est lié à la spiritualité,  à tout ce qui concerne l’intuition et le fait d’être connecté-e au reste du monde, au fait d’avoir un sens dans sa vie, est-ce que cette carrière vous convient ?

Ensuite vient l’aspect vocation : cela va pouvoir englober votre métier si c’est un métier pour lequel vous avez une vraie vocation, je considère par exemple que mon métier est ma vocation, la carrière, la vocation, et ma vie financière, ces trois aspects sont reliés. Mais cela peut ne pas être le cas dans votre vie, peut-être que votre vocation ça va être d’élever vos enfants par exemple, ce qui fait que votre carrière et vos enfants sont deux choses bien distinctes. Cela peut être danser, et c’est à séparer de votre métier, vous faites un métier qui est complètement pragmatique et qui n’a rien à voir avec l’art qu’est la danse, ou peut-être que c’est un hobby dans votre cas. Où en êtes vous dans votre vocation, est-ce que vous en avez une ? Est-ce que c’est quelque chose qui vous manque ? Est-ce que vous vous sentez bien avec le temps que vous consacrez à faire des choses qui nourrissent cette vocation ? Ça peut être quelque chose qui est tournée vers une cause extérieure, toute cette partie là s’appelle la contribution au monde donc cela peut être le fait de s’impliquer dans un blog sur le zéro déchets qui vous passionne, ça peut passer par ce genre de choses la vocation. Et encore une fois, la relation peut se relier à l’argent et à la carrière.

La dernière sous-catégorie c’est l’argent et les finances, comment vous vous sentez à votre vie par rapport à vos finances ? Est-ce que vous êtes épanouis par rapport à ça, est-ce que vous gagnez l’argent que vous souhaitez gagner, est-ce que c’est une source de stress pour vous ? Est-ce que cela occupe votre espace mental ? Est-ce que c’est quelque chose avec lequel vous vous sentez bien ? Est-ce que vous avez toujours peur de manquer ? Est-ce que vous ressentez de la jalousie par rapport à l’argent, idem pour la carrière, le couple, la famille… ? Est-ce que vous avez de la jalousie ? Est-ce que c’est quelque chose qui est source de stress pour vous ou est-ce que c’est un domaine dans lequel vous vous sentez bien et épanoui-e ?

Je vous relis l’ensemble des piliers de vie : 

– la spiritualité
– les relations aux autres (la vie amoureuse, la famille, les amis)
– la contribution au monde (carrière, vocation, argent)
– la relation à soi (le mental, l’émotion, la santé physique)

Remarquez que ces 3 grands domaines : la relation à soi, la relation aux autres, la contribution au monde c’est lié à la spiritualité, mais cela peut aussi être un dernier pilier de vie qui est : le quotidien.

Notre quotidien c’est ce qui va aller nourrir à la fois : notre mental, nos émotions, notre santé, notre carrière, notre vocation, l’argent, la vie amoureuse, la vie familiale, la vie sociale… Tout cela va passer par notre quotidien, ce sera aussi intéressant de vous poser la question : “est-ce que mon quotidien me convient ?” 

Cela peut paraître un peu superficiel d’aller découper tout cela mais vous allez voir que c’est hyper intéressant d’aller découper les choses, qu’il s’agisse de n’importe quel modèle. Je vous ai détaillé cela car je trouve cela pertinent d’aller creuser dans ces différents piliers de vie mais prenez le modèle qui vous parle et posez vous la question : “où est-ce que vous en êtes pour chacun des domaines?”. Nous allons faire ce travail ensemble lors de l’atelier, je vais vous guider à l’aide d’exercices pour le faire, pour vraiment savoir où vous en êtes et savoir dans quel domaine il y a le plus de travail pour que vous vous sentiez mieux. Et souvent on pense que ce qui occupe tout notre esprit c’est la vie professionnelle par exemple et on se rend compte qu’en faisant ce travail là, c’est notre vie émotionnelle qui a besoin d’attention, ou c’est notre vie sociale qui a besoin d’attention, et ça va être très intéressant pour vous comme pour moi d’aller faire ce point là.

A quoi cela va t-il nous servir ?

Cela va nous servir à faire le point et à savoir sur quel domaine nous avons envie d’avancer. Cela va nous servir à hiérarchiser nos priorités dans notre quotidien, si vous êtes un peu comme moi, c’est à dire hyperactif, vous avez envie de faire pleins de choses dans votre vie, vous êtes quelqu’un qui peut très facilement partir dans tous les sens et on a tendance à vouloir tout faire en même temps et ce qui fait que l’on ne fait rien bien, on est frustrés, on se trouve nul et retour à la case départ. En réalité, ce n’est pas possible d’être constamment dans votre vie d’être constamment en train de nourrir tous ces domaines de vie, vous ne pouvez pas être heureux et mettre de l’attention sur votre vie amoureuse et en même temps sur votre vie familiale et amicale, sur votre carrière, en même temps sur l’argent que vous générez, en même temps sur votre espace mental en train d’entraîner votre cerveau à lire des tonnes de livres sur la psychologie etc… En même temps gérer votre vie émotionnelle et vous mettre au yoga et vous mettre à la spiritualité, écouter tous les épisodes du podcast Se Sentir Bien, prendre soin de votre santé physique, aller au sport, vous faire à manger de belles assiettes très santé, tout en gérant votre quotidien sans jamais être en retard, penser à ranger votre appartement… Ce n’est juste pas possible, ce qui est important ce n’est pas d’être parfait dans tous ces domaines là, c’est plutôt de savoir ce qui est important pour vous. Et vous allez voir que c’est un ou deux ou trois domaines de vie maximum dans votre année qui vont être mis en avant. Dans mon cas il s’agit de la contribution au monde, je le mets ensemble parce que cela s’incarne par le travail que je fais ici sur le podcast, via le coaching, carrière, vocation, argent et ma santé également (physique essentiellement), c’est à dire : le corps. Pour moi ça a été mes deux piliers, ce sont les deux plus importants cette année en 2020, j’ai rajouté la vie amoureuse sur laquelle je suis en train de travailler et de me faire coacher. C’est vraiment tout, en ce moment je ne suis pas en train d’essayer de me sentir mieux grâce à ma spiritualité, de me sentir bien grâce à ma gestion du quotidien, de ma vie familiale et amicale, je ne suis pas non plus en train de développer ma carrière plus que ça, je suis davantage sur l’aspect vocation de ce pilier de vie, je ne suis pas en train d’essayer de développer mes performances mentales, même si cela va avec. Vous le savez, la relation au corps et le fait de faire du sport et de manger sain ça passe par faire du tri dans ses pensées, nettoyer ses pensées, j’ai un point de focus. Et vous allez voir que si vous avez un point de focus et c’est ce que j’essaie de vous montrer ici, cela va impacter tous vos autres domaines de vie, et si vous choisissez le point de focus qui est votre domaine prioritaire, vous allez voir que cela va impacter les autres domaines. Si vous êtes plus heureux dans votre carrière, parce que c’est là que vous voulez mettre l’attention, vous allez voir que cela va influer sur votre relation de couple, sur votre famille, sur votre mental, sur votre santé au global… C’est juste un point d’entrée mais ça reste néanmoins intéressant d’avoir cette sorte de grille de lecture, ces piliers présents dans votre tête pour avoir une vision des choses qui vous permettent de voir quel est le point d’entrée pour vous.

Et vous allez voir que tous ces piliers sont là pour faire tenir une table, imaginez que vous avez un château et vous avez ces 9 ou 11 tours, qui sont dans 4 ou 5 zones, si il y a une des tours qui est pour l’instant ne porte rien de la structure, vous voyez bien que si les 10 autres tours sont là, eh bien ce n’est pas grave et que finalement on a 4 tours qui sont solides, et que les autres sont en construction, la structure tient également. Remarquez ça dans votre vie, et vos priorités en matière de piliers vont évoluer au fur et à mesure de votre vie. Il y a des moments dans votre vie où vous serez plus concentrés sur la famille, le couple, et les amis, et d’autres périodes vous serez davantage sur la carrière et la vocation, créer une sécurité financière et il y a d’autres moments vous allez davantage travailler sur votre santé, vous allez vous mettre au yoga, écouter pleins de podcasts sur la psychologie, vous allez écoutez pleins de podcasts et ça dépend de votre focus dans votre vie et c’est normal, et c’est ok, ce qui est intéressant c’est d’aller regarder ce que l’on fait et de le faire de manière intentionnelle, et de mettre notre énergie là où c’est important pour nous, c’est pour cela que je vous propose aujourd’hui ce modèle là, c’est pour que vous puissiez mettre de la clarté sur le fait de mettre votre énergie sur la où vous le souhaitez, là où c’est le plus important et le plus puissant pour vous.

Je m’arrête là pour aujourd’hui, je vous souhaite un excellent week-end, une excellente semaine, et je vous dis à la semaine prochaine !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *