#156 – Le podcast a 3 ans. Merci.




Retranscription écrite du podcast :

Bonjour à tous et bienvenue dans Se Sentir Bien, le podcast qui vous aide à devenir votre propre coach, je suis Esther Taillifet, coach certifiée et dans ce 156ème épisode nous allons parler des 3 ans du podcast, au moment où je l’enregistre nous sommes le 4 septembre 2020, il existe depuis le vendredi 3 septembre 2017, ça fait exactement 3 ans que tous les vendredis sort un épisode de ce podcast qui s’appelle “Se Sentir Bien”, j’ai presque l’habitude tous les ans de faire un point sur où nous en sommes chaque année.

Je n’ai pas les mots et j’ai l’impression que tout ce que je m’apprête à dire ici va sonner comme un euphémisme. 

Très souvent, quand je vous croise dans la rue, où que vous me reconnaissez grâce à ma voix, parce que vous ne connaissez pas tous forcément mon visage, ceux qui le connaissent me suivent sur YouTube, quand vous me parlez du podcast, quand vous venez me voir pour me dire que vous l’écoutez et que vous aimez ce que je fais, c’est encore arrivé pas plus tard qu’hier soir, j’étais avec des amis sur les quais, un groupe de personnes est venu me voir pour me dire qu’il suivait le podcast et que ça avait changeait leur vie. Merci à vous de faire ce genre de choses, ça me donne du baume au coeur, même si quand ça arrive je me sens toujours un peu bête, je ne sais pas toujours quoi répondre sur le moment. Ce qui revient souvent c’est : “tu as changé ma vie/le podcast a changé ma vie, tu m’as beaucoup apporté/ Incroyable tout ce que cela a permis de changer dans ma vie”, j’ai toujours très envie de vous dire en retour que c’est réciproque. Ma vie d’aujourd’hui versus ma vie en 2017 n’a rien à voir, c’est une sorte de mayonnaise qui a pris grâce à la magie d’être ensemble, je suis très heureuse que ce que je fais ici vous apporte énormément dans vos vies respectives, mais je pense que vous n’êtes pas en mesure de vous rendre compte à quel point ça m’apporte en retour. Il y a 3 ans, j’étais salariée, j’étais en post-doc, je faisais de l’astrophysique.

A la base je ne possède pas de formation, ni en psychologie, ni en coaching, même si je me suis formée sur le tard, je possède une formation scientifique, j’ai fait un doctorat en astrophysique, j’étais chercheure. Au moment où j’ai commencé le podcast j’étais en post-doc à Lyon, j’avais un contrat pour les 3 années à venir et j’aurais dû initialement terminé il n’y a pas si longtemps, et je n’ai pas fini ce contrat parce que ça m’a tellement pris aux tripes ce que j’ai commencé à faire ici, que désormais je fais ça à temps plein. Cela comprend le podcast mais aussi tout ce que je mets en place avec Se Sentir Bien. Je vous le disais dans le bilan de l’année dernière mais. nous avons créé une société qui s’appelle “Se Sentir Bien”, à la base j’étais auto-entrepreneuse, et maintenant j’ai une société avec des personnes qui travaillent dedans. C’est juste dingue à quel point ma vie a changé. Là je vous parle dans mon appartement, dans un bureau que j’ai aménagé en studio pour faire des vidéos et pour enregistrer le podcast, je suis en plein Paris dans un quartier que j’adore et ce sont des choses qui étaient inaccessibles pour moi il y a 3 ans, je vis avec mon amoureux qui à l’époque vivait encore aux Etats-Unis à ce moment là, là nous habitons ensemble, je peux bouger là où je veux avec mon activité ce qui fait que nous pouvons être ensemble. Je n’ai plus d’attaches à un endroit particulier, j’adorais la recherche mais désormais je fais un travail qui ne m’oblige plus à aller à un endroit précis, à une heure précise. 

Je n’ai pas les mots pour vous dire merci.

Je sais que je suis à l’initiative de tout cela, que j’ai ma part de responsabilité et vous aussi vous avez votre part de responsabilité dans ce que vous créez, ce n’est pas que ça. On oublie souvent de le dire dans le développement personnel, c’est un discours que l’on oublie d’avoir, il y a aussi une part de chance, un côté “d’être là au bon endroit au bon moment”. Parfois il suffit juste de trouver “quoi”, et je me retrouve ici à avoir cette chance incroyable de vivre ça, et j’ai juste envie de vous remercier et de vous donner tout ce que je connais et tout ce que je sais, pour qu’à votre échelle et dans votre vie vous puissiez créer ses opportunités là et vous aussi vivre une vie qui vous ressemble et ne pas être dans une vie qui ne vous convienne pas. La vie que j’avais en 2017 n’était pas aussi nourrissante entre guillemets que ce que je suis en train de faire actuellement. Il y a 3 ans, j’étais en “mode bourrin” dans ma vie, je voulais absolument réussir dans les domaines qui me parlaient, je savais dans quelle direction aller même si à l’époque je ne savais pas comment y aller, je suis super émue de savoir que toutes ces étapes ont pu être suivies à travers le podcast, nous avons une trace de cette évolution et je trouve cela génial de pouvoir me dire que je pourrais réécouter certains épisodes, je n’ai jamais réécouté les épisodes jusqu’à aujourd’hui, j’aime l’idée qu’il y ait cette trace, parfois c’est presque une démarche artistique, davantage sur la chaîne YouTube qu’ici en réalité où je me place en posture de coach (à l’exception de quelques épisodes où je vous parle en tant qu’Esther, l’humaine qui se cache derrière le micro). C’est presque une démarche artistique que de vous montrer le cheminement d’un être humain, de voir ce qui existe et de ce qui est possible, non pas que mon histoire soit particulièrement inspirante, je pense juste qu’on ne montre pas assez, avec de la vulnérabilité, d’authenticité, avec un côté un peu brut, dénué de fioritures, ce que c’est qu’une réelle expérience de vie, je trouve ça chouette d’avoir ce parcours et de vous dire à quel point c’est incroyable ce que je vis grâce à vous à travers ce podcast, je trouve ça génial. J’ai un sentiment de lien intense avec l’audience qu’il y  a ici, je ne sais pas si vous le ressentez de la même manière que moi, honnêtement ça me ferait très plaisir si vous preniez le temps d’aller commenter sous l’épisode de ce podcast et aussi n’hésitez pas à noter le podcast sur Apple Podcast, sur Spotify, ou quelle que soit la plateforme sur laquelle vous êtes, je vous encourage à me dire comment vous sentez ce lien, je trouve ça incroyable de voir ce qu’internet nous permet de faire, et de voir ce que l’on est en train de créer ici.

Je sais que vous êtes nombreux et nombreuses à me dire à quel point le podcast vous a transformé, à quel point LA Communauté vous a transformé, à quel point tout le travail que je propose ici, tout ce que vous vous êtes approprié et que vous croisé avec vos propres sources et que cela vous nourrit et vous fait grandir, c’est juste incroyable.

Je me sens mille fois plus utile en faisant ce que je fais qu’en faisant de la recherche à vrai dire, même si je pense que la recherche demeure un domaine utile. Ce que je fais ici avec vous donne un sens à ma vie et rien que pour ça merci mille fois.

J’ai envie de vous partager où j’en suis dans Se Sentir Bien, comment je vois les choses dans le futur, je suis à un stade dans ma vie, et plus précisément dans ma carrière, dans mon aventure de coach où mon entreprise est créé depuis un petit moment, bien que ce soit une entreprise qui soit relativement jeune, elle a bientôt 2 ans. Nous un chiffre d’affaire inespéré par rapport à tout ce que j’aurais pu imaginer dans ma vie, j’ai la vie que je voulais. C’est ce que je disais aux filles lorsque je faisais le bilan de l’année et que je leur donnais les objectifs de l’année 2020, il n’y a rien, à titre personnel, que je peux vouloir de plus. Oui j’ai envie d’avoir de l’argent de côté, de pouvoir acheter une maison, de me marier, de payer un joli mariage, des choses que l’on partage tous plus ou moins, mais ça ce sont des choses qui viendront avec mon salaire, je fais un métier qui a du sens pour moi, je me sens à ma place, ma formation que j’ai pu faire dans la coaching m’a énormément plu, je me sens bien ici, il n’y a rien que je puisse faire de plus, je suis à un stade cette année où ce n’est que du bonus et je suis en train de me demander : “pourquoi je fais ça du coup ?”.

Non pas que je n’avais pas identifié de “pourquoi”, mais il y a une espèce de moment, où tu as identifié un “pourquoi” au départ, tu sais pourquoi tu fais les choses au départ et tu as aussi cet objectif de pouvoir en vivre, de pouvoir te dégager un revenu qui soit correct, de pouvoir vivre à l’endroit que tu veux, auprès des tiens, je pense que nous avons tous des objectifs de cet ordre là. Une fois que l’on a atteint ce stade, tout le reste n’est que du bonus. Moi j’ai juste l’impression d’être bénie même si je ne crois pas en Dieu, de me dire que maintenant : “Qu’est-ce que je veux créer juste pour le fun ? Qu’est-ce que j’ai envie d’apporter ? Qu’est-ce que l’on veut créer ensemble dans l’équipe et au sein de l’entreprise ?”, et c’est un sentiment  qui est incroyable, c’est vraiment l’énergie dans laquelle je suis. Cette année nous avons décidé de consolider l’entreprise avec les filles de mon équipe, nous avons créer un programme sur la perte de poids et sur la relation à la nourriture, on essaie de faire le meilleur travail possible pour vous accompagner au mieux, je pense qu’on relève le pari. Actuellement il y a 100 personnes au sein du programme environ, il y a aussi LA Communauté, le programme dont je vous parle à chaque fin d’épisode de podcast, il y a environ 500 personnes dans LA Communauté à l’heure où j’enregistre le podcast, on vous apprend à vous auto-coacher. Nous allons donc continuer à consolider l’existant, le coronavirus a assis cette direction que nous avions déjà commencé à prendre en janvier : de consolider l’existant, de souder l’équipe, de créer une dynamique… 

Derrière le micro, il y a l’excitation de faire ce que j’aime : c’est à dire vous parler, vous transmettre des choses, retranscrire l’expérience, c’est quelque chose que j’adore faire, il y a aussi la satisfaction de créer une entreprise où les filles qui travaillent dedans se sentent également à leur place et kiffent leur vie, ça c’est trop bien. Cette année j’avais surtout envie de consolider tout ça, ça n’a pas été facile, ce sont des choses que je n’ai jamais faites. J’ai du apprendre à gérer une équipe, à recruter des profils… D’ailleurs je prépare une série de séminaires en ligne qui s’adressent à des personnes qui ont des business de coaching, ça ne s’adresse pas forcément à tous les auditeurs du podcast, j’aimerais beaucoup vous partager les détails de l’entreprise, vous montrez ce que l’on fait concrètement, à quoi ressemble notre organisation : notre Google Drive, le Slack, l’organisation de l’équipe, tous les documents légaux à remplir, tout ce qu’il se passe au niveau juridique, au niveau comptabilité, de vous parler de manière authentique de ce que représente les dessous d’une entreprise comme Se Sentir Bien. C’est quelque chose que je vous proposerais, au début je me disais que j’allais vous le proposer à l’automne 2020 et je pense que c’est plutôt quelque chose que je ferais au printemps 2021, je trouve ça incroyable tout ce qu’il a fallu apprendre pour en arriver là et je suis encore en train d’apprendre. En ce moment nous sommes en train de refondre la partie marketing de Se Sentir Bien, nous sommes en train de refaire les logos, refaire le site web qui est pourri à mes yeux, c’est moi qui l’ai fait il y a 3 ans de ça, il n’a quasiment pas bougé depuis, il fonctionne mais il n’a pas d’identité visuelle, nous ça c’est fun pour moi. 

Ce sont des choses que je n’ai pas priorisé parce que je me suis concentrée sur le fait d’apporter de la valeur, créer du résultat et coacher.

Et c’est vrai que j’ai un peu négligé tout ce qui touche à la preuve sociale, avoir un joli site internet qui fait professionnel, avoir de beaux témoignages, avoir de jolis logos, et je crois que sur le site il n’y a même pas les logos de la certification de Brooke Castillo, il manque de nombreux éléments, et je n’ai jamais pris le temps de le faire et aujourd’hui c’est fun parce que je peux le faire, on s’est donné cet espace cette année de juste consolider ce qui existe, je me dis que c’est trop bien, que j’ai pu prendre de vraies vacances cet été, je peux dormir, j’ai de nouveaux mes week-ends et mes soirées. J’ai énormément travaillé, et si je dois être totalement authentique avec vous, il y a des vendredis où je me disais que j’allais mourir à la sortie du podcast, les 20 premiers épisodes je l’ai ai quasiment “accouchés”, ça a été une sortie de zone de confort incroyable, et ensuite continuer de poster toutes les semaines, il y a toujours des raisons de le repousser, toujours des raisons de se dire que le podcast n’est pas assez bien et qu’il faut que je le ré-enregistre, et ensuite je me dis “better done than perfect”, et là je vous parle comme si je vous avez au téléphone, il y a surement des répétitions et pleins de choses qui pourraient être améliorées, je vois aussi la marge de progression et c’est l’un de mes objectifs dans les mois et années qui viennent, c’est de m’améliorer dans le podcast. Je veux qu’il reste authentique, je veux qu’il reste simple et spontané, j’aime cette simplicité mais j’ai aussi qu’il s’améliore en terme d’écoute, et qu’il soit encore plus agréable à écouter, qu’il soit plus accessible. 

La direction de l’entreprise : consolider l’existant et c’est ce que l’on a fait, pour l’année prochaine, il y a trois immersions qui arrivent, il y a une première immersion entreprenariat qui aura lieu en octobre. Si vous voulez vous inscrire, je vais vous mettre le lien dans la description, ça s’adresse aux personnes qui ont une entreprise, qui sont en train de se lancer, qui sont plutôt dans les débuts de leur entreprise, il y aura une dizaine de personnes et ça va se passer dans une maison où nous serons tous ensemble dans un Airbnb, on travaille pendant trois jours sur votre entreprise, sur le fait de vous aider à créer votre produit, établir votre prix et trouver votre positionnement, debunker toutes les croyances que vous pouvez avoir sur l’argent, sur votre légitimité… On va aller travailler là dessus pour vous permettre de vous lancer. Pour beaucoup d’entre vous vous êtes déjà lancé mais en réalité vous ramez un peu, vous stagnez. On s’adresse à des entreprises de services, pas uniquement des entreprises de coaching, les outils que j’ai et mon expertise est davantage adaptée à ce modèle d’entreprise. Cette immersion aura lieu du 20 au 23 octobre 2020. Il y a une immersion en novembre mais celle-ci ne s’adresse qu’aux personnes qui participent au programme “LE Groupe”, notre programme sur la perte de poids, si vous voulez participer au coaching “LE Groupe” qui est un coaching autour de l’alimentation et de la perte de poids, qui est notre coeur de métier et notre activité principale actuellement, vous savez que vous pouvez prendre un rendez-vous gratuitement avec l’une de nos coach afin de s’assurer que ce programme s’adresse bien à vous, soit vous savez que c’est pour vous et que vous êtes dans cette démarche de perte de poids, mais surtout de vous libérer des pensées obsédantes à propos de la nourriture, tout ce que je vous ai dit au fil des épisodes vous parle et que ça vous ressemble et que c’est ce que vous vivez, votre objectif principal est de vous libérer de ça, de vous libérer autour de toutes ces croyances que vous avez autour de la nourriture et de cette obsession, le fait d’y penser H24 et de ne pas être capable de dire non à un aliment alors que vous n’avez pas faim et que vous vous observez en train de tamponner. Si c’est votre cas, le programme est pour vous, vous pouvez vous y inscrire en prenant un rdv pour vous assurer qu’il s’adresse bien à ce que vous recherchez, soit en vous inscrivant directement et je vous mettrais le lien adéquat dans la description du podcast.

Nous faisons une autre immersion qui va dans la direction vers laquelle je voudrais aller à l’avenir : je propose le week-end du 5 décembre 2020, 2 jours d’ateliers en immersion dans un Airbnb, il s’adresse aux femmes ou aux personnes qui s’identifient en tant que femme et nous allons parler de sexualité et de rapport au corps, nous allons parler de toutes les croyances que l’on autour de son corps et du rapport que l’on entretient avec la sexualité, ça va être assez intense. Toutes les injonctions du type : “je ne devrais pas avoir envie de ça sinon ça fait de moi une s*****, ou au contraire je devrais vraiment avoir envie de ça sinon je suis vraiment coincée”, toutes les différences en terme de libido, tous les questionnements autour de son plaisir, de ses capacités à avoir des orgasmes, toutes les croyances autour du corps, de sa capacité à aimer et à partager dans sa sexualité avec quelqu’un… Nous allons aller taper sur un ensemble de croyances, la dynamique va être faite par le groupe parce que c’est une première pour moi et comme pour les premières éditions de tous mes ateliers, j’avais fait la même chose pour la thématique de la nourriture il y a maintenant 2 ans, nous allons aussi adapter en fonction des besoins du groupe. C’est assez exceptionnel et ça ne se reproduira pas sous ce format là, après les fois suivantes j’aurais appris du premier et je vous proposerais des choses plus ciblées, où des choses différentes en terme d’effectif, ce sera une ambiance intimiste. Si vous me suivez et que vous êtes attiré-es par cette thématique et que vous avez confiance dans le coaching que l’on propose chez Se Sentir Bien, n’hésitez pas à vous inscrire, je pense que ce sera un moment un peu historique pour l’entreprise, comme celles qui se rappellent du premier atelier sur la thématique de la nourriture et de la perte de poids. Je sens que je suis appelée par cette thématique là, c’est un peu le chemin que j’ai fait à titre personnel, même si j’adore la thématique de l’entrepreneuriat, je suis passionnée par ça car c’est mon métier et c’est ce que je fais, je me rends compte que je ne suis pas passionnée de coacher dans l’entrepreneuriat, même si c’est quelque chose que je suis contente de pouvoir offrir, j’entends qu’auprès des personnes que je coach sur cette thématique que j’apporte quelque chose d’un peu différent avec des valeurs différentes, je suis de gauche et je pense qu’il n’y a pas beaucoup d’entrepreneurs qui le sont, je pense que vous l’avez compris au fil des podcasts, c’est intéressant pour beaucoup de personnes, je sais qu’il y a beaucoup de personnes qui se retrouvent dans ces valeurs là, elles sont contentes de trouver des coach qui partagent ces valeurs, même si nous n’avons pas forcément besoin de partager toutes les valeurs de son coach, je sens que je ne suis pas appelée par le coaching en “make money”, je ne suis pas appelée par le fait d’aider les gens à gagner plus d’argent, je suis plus appelée par le fait d’aider les gens à se sentir bien, et ce n’est pas pour rien que c’est le nom de ce podcast. Les thématiques de vies privées qui sont très intimes comme le lien à la nourriture, la sexualité, le couple… Ce sont des choses que j’adore. Nous sommes en train de réfléchir au sein de l’entreprise, comment nous allons pouvoir intégrer tout cela dans Se Sentir Bien, je vous parlerais de toutes ces avancées là, de comment on évolue. 

Ma mission est toujours la même : “Vas-y ose”, mon but est de vous inspirer à juste oser être vous, à vous lancer, à avoir l’audace, dans cette direction là.

J’ai l’impression que parler de sexualité c’est quelque chose qui risque d’arriver dans les mois qui viennent, on cherche à refondre LA Communauté pour le mois de janvier 2021, on vous parle de différents outils chaque mois pour l’instant et notre objectif est plutôt de vous aider sur des thématiques précises, des domaines de vie, c’est une demande qui émane de vous, on est très heureux de pouvoir vous aider dans des domaines de vie très personnels. On beau rentrer dans le développement personnel par une porte, je le vois dans le programme, on rentre par la relation à la nourriture, mais en réalité en touche aussi aux relations, sur le couple, sur la famille, sur le travail… Je trouve ça très intéressant de pouvoir vous proposer un programme qui va toucher aux différents domaines de vie et de le faire au sein de LA Communauté, attendez-vous à ce qu’il y ait encore des améliorations et du changement de ce côté là, j’ai une chance incroyable d’avoir une équipe de dingue et je trouve ça trop bien d’avoir des auprès de moi des filles qui croient en SSB, qui croient en ce que je fais ici, ça m’émeut de me dire que ces femmes ont choisis de consacrer une partie de votre temps qui est précieux (il en va de même pour vous en tant qu’auditeurs et auditrices) dans votre vie, au travail que je propose. Je vois bien que vous êtes intéressé-es, que ça vous apporte quelque chose d’écouter ce podcast, j’imagine bien que ça leur apporte quelque chose de travailler pour SSB également (de l’argent pour vivre et une richesse personnelle), je trouve ça dingue et j’ai énormément de gratitude pour ça, je valorise tellement la vie et le temps. Le temps est la chose la plus précieuse que l’on a, le temps est compté, je trouve ça incroyable.

Voilà ce qu’il s’est passé les trois dernières années au sein du podcast, aujourd’hui je me sens entrepreneuse, artiste, j’ai l’impression que vous m’avez donné des ailes et en même temps je me sens hyper humble, à ma place, j’aime ce côté “bouteille à la mer” dont je vous parle souvent dans le podcast, je me sens trop bien et je tenais à vous remercier, j’ai appris énormément, je me suis vautrée un certain nombre de fois, je fais encore pleins d’erreurs, vous le savez peut-être mais je suis en train d’écrire un livre, je procrastine, je recommence, je me juge, je vis des émotions désagréables, je me fais coacher dessus, c’est une aventure incroyable.

Merci, ce podcast était totalement décousu mais c’était volontaire, j’avais juste envie de vous parler, de vous faire un bilan, j’espère que ça vous a plu.

N’hésitez pas à aller regarder sur le site internet les nouveaux au sujet des immersions et des programmes que l’on propose au sein de Se Sentir Bien, si la pandémie impacte les immersions nous avons déjà prévu de reporter à janvier 2021.

Quelle année ! Merci d’être encore là, merci de suivre le podcast, merci de votre écoute, de votre temps et de votre énergie, merci de votre gratitude, je vous embrasse très fort, je vous aime d’un amour unique, un amour différent de tous les autres amours que l’on peut avoir envers une audience et envers des personnes qui nous aident à transformer notre vie, je vous souhaite un excellent vendredi, un excellent week-end, une excellente semaine et je vous dis à vendredi prochain !

11 commentaires

  1. Aurélie84

    Merci pour ce podcast Esther. La semaine dernière je me disais justement que ça allait sûrement faire 3 ans que tu avais démarré ton podcast et pouf aujourd’hui ce podcast! De mon côté je t’ai trouvée il y a 2 ans et demi et j’ai commencé à écouter ton podcast il y a 2 ans et tu as changé ma vie, ce podcast a changé ma vie! Je n’ai pas fait des changements de dingue au niveau boulot ou autre car je faisais déjà le travail de mes rêves et je suis très heureuse dans mon couple mais j’avais de vrais problèmes de poids et de vrais problèmes à assumer mes choix de vie sans devoir me justifier auprès de mes proches (notamment le fait d’être childfree). Je t’avais déjà laissé un message vocal qui a été diffusé lors d’un podcast l’année dernière il me semble donc je vais éviter de radoter mais vraiment merci pour tout ça, je n’aurais jamais réussi à perdre le poids et à comprendre ce qui m’arrivait sans toi! En bref, merci de m’avoir appris à rencontrer la vraie moi. 🙏🙏🙏

  2. Marine

    Esther, un grand MERCI! Ou plutôt un DANKE, car depuis les débuts du podcasts je te suis fidèlement depuis l’Allemagne. Et oui, ce numéro 157 m’a particulièrement touchée et voici mon premier commentaire. 🙂
    J’attends chaque nouvel épisode avec impatience et enthousiasme. Je te remercie pour ce partage, ce dynamisme, ce franc parler, ces exemples pertinents, cette bouffée d’inspiration en continu.

    Je te souhaite le meilleur pour la suite de tes projets et belle continuation à ton podcast!

  3. Elie

    Je me suis intéressée au développement personnel grâce à Esther, rassurée et encouragée par son côté cartésien, scientifique. Je la suis depuis 2 ans, j’écoute et lis d’autres choses maintenant mais je reviens toujours vers SSB, notamment quand j’ai envie de mettre l’accent sur une notion particulière, à travers l’un des podcasts. Le modèle de Brooke fait partie intégrante de ma vie désormais et je suis bien plus sereine depuis que je sais que je suis responsable de la manière dont je me sens 😉 Donc, merci pour tout ce travail ! PS : J’adore le nouveau projet !

  4. Kevin Abroad

    J’arrive tellement pas à exprimer comment ton contenu m’a aidé 🙏. Déjà je pense que sans toi, je ne me serais jamais intéressé au développement personnel. D’ailleurs quand j’ai commencé à suivre le podcast je savais pas que ton podcast c’était du dev perso. Tu es sournoise 😂😂.
    Mais en tout cas c’est grâce à ton podcast que j’arrive à mieux gérer mes pensées, émotions et donc mes résultats. Je me suis aussi rendu compte de mes valeurs et de tellement plein d’autres choses sur moi. J’ai juste l’impression d’avoir repris le contrôle de ma vie en fait. Je me victimise plus comme avant, au contraire, je me sens beaucoup plus responsable de moi et c’est juste OUF.
    D’ailleurs c’est assez drôle car j’ai tjrs l’habitude que chaque épisode tombe à point nommé. À croire que tu lis mes pensées 😁
    Voilà j’aimerais tellement le formuler plus joliment mais un grand merci Esther 🙏🙏.

    1. Esther

      Merci Kevin. Ton message me touche énormement comme tu te doute. Je sais que tu fais partie des personnes les plus fidèles au podcast et à mon travail en général. Sache que tu fais partie des personnes à qui je pense lorsque j’ai des doutes dans ce que je fais. Merci à toi.

  5. Stephanie

    Merci à toi Esther! J’ai découvert ton podcast en juillet de cette année 2020. Depuis je mange les épisodes et je kiffe ! Le contenu est super enrichissant. J’apprécie d’avoir accès aux notes pour reprendre certaines notions et je te remercie de les publier en plus parce que je me doute que c’est du boulot ! Tu fais du bien à ma vie. J’ose ! Je passe à l’action ! Et c’est bon! Je pense que ton podcast est devenu mon tampon émotionnel… 😅mais il y a 2 mois c’était les mars alors j’avance!
    Prends soin de toi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *