#26 – La volonté



Episodes reférencés / Ressources


Le programme tel qu’il était proposé lors de la sortie de cet épisode, n’est plus disponible. Il a été remplacé par un programme de coaching en ligne de groupe: Cliquez ici pour plus de détails.

Télécharger gratuitement “La boîte à outils”: ici.


Photographie: B.Rep photography (Barbara Repnine)

9 commentaires

  1. Fanny

    Nous pouvons aborder chaque situation selon une approche différente ( philosophique, psychologique…)
    Le démarche d’Esther est tout à fait intéressante et pragmatique.
    C’est la raison pour laquelle j’écoute chacun de ses posts avec grand intérêt et beaucoup de plaisir.
    Mille mercis!!!!!!

  2. Pingback: #33 – Le surpoids (Partie 2) – Se Sentir Bien

  3. Pingback: #32 – Le surpoids (Partie 1) – Se Sentir Bien

  4. Micheline

    J’ai découvert le podcast en début de semainé, et je le trouve très intéressant parce que les exposés sont clairs et qu’ils fournissent des outils utilisables facilement. La séquence sur la volonté me pose un problème, en effet si j’ai bien compris, la bonne démarche consiste à définir ce que l’on veut, prendre les décisions correspondantes une bonne fois pour toutes, les planifier, les exécuter. Mais ma difficulté, c’est la mise en œuvre, il y a une partie de moi qui se rebelle, qui refuse la planification. Et je reviens à la problématique de la volonté que je dois mettre en œuvre pour exécuter le plan d’action que j’ai conçu.

    1. Esther

      Bienvenue !

      La volonté est plus facile à trouver si l’action en question donne un resultat qu’on a vraiment envie d’atteindre. Demande toi si tes objectifs sont des choses que tu as vraiment envie de faire ou si ce sont des choses que tu aimerais avoir envie de faire.

  5. Pingback: Si vous ne deviez comprendre qu’une seule chose… – Les Petits Bonheurs

  6. Pingback: Pourquoi les régimes restrictifs ne fonctionnent pas ? – Les Petits Bonheurs

  7. Maureen

    Bonjour Esther, j’écoute tes podcasts depuis un moment et j’ai souvent vu revenir ton exemple avec le cookie. Du coup, je me demandais : le cookie ne doit pas être mangé si l’on n’en a pas envie, mais c’est du coup que si l’on a faim, on peut s’autoriser à le manger tout de même ? Même si l’on sait que c’est mauvais pour notre corps ?

Leave a Reply to Fanny Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *