#40 – Écrire


Que ce soit sur votre ordinateur, votre téléphone où à la main, écrire ce qu’il se passe dans votre esprit vous permet d’accéder à vos émotions, à vos réelles aspirations et à votre petite voix dont nous avons parler la semaine dernière. Dans cet épisode, je vous discute avec vous de quoi écrire en pratique et de l’interêt de le faire.



Voir aussi / sources


Prochain atelier les 23 et 24 juin 2018 à Paris (15 places). “Manger pour se nourrir et non pas pour se fuir” (COMPLET)

S’inscrire à mon programme de coaching en ligne “Connaissance de soi”:

Photographie: B.Rep photography (Barbara Repnine)

7 commentaires

  1. Patrick

    Bonjour Esther,
    Je viens de découvrir ton blog et ta chaine Youtube , et je tenais a te féliciter pour tout ce travail que tu réalises et des conseils très pratiques.
    Je me reconnais dans beaucoup d’articles , notamment Burn-out, Bore-out, procrastination , confiance en soi , et ce dernier article, ou je suis en plein dedans : Ecrire
    Je me suis abonné à ton blog et chaine Youtube

    Merci encore
    Patrick

  2. Virginie

    Merci pour cette piqûre de rappel. Oui! Il faut que j’ecrive dès flot de pensées… mais aurais tu des conseils quand on est bloquées face à la page blanche? Bloquée par trop de choses en même temps dans la tete… trop de pelotes à démêler. Quand on s’ecarte Complètement d’un sujet pour balayer tous les tracas en 4 secondes… j’ai peur que cela ne ressemble à rien….

    Et aussi, une fois le flot écrit… quoi en faire si ça part dans tous les sens??

    Merci beaucoup

    1. Esther

      Bonjour Virginie,

      Tu écris la première chose que tu as en tête même si c’est “je ne sais pas quoi écrire, cet exercice est inutile et affreux”. Ensuite, la pelote se déroulera toute seule à partir de là. Une fois le flot de pensées écrit, tu peux juste en rester là ou tu peux prendre une pensée ou une émotion qui s’y trouve et écrire un modèle de Brooke Castillo à partir de cette pensée ou émotion pour comprendre la situation. En faisant régulièrement, tu comprendras davantage ta psychologie et cela t’aidera a vivre plus sereinement et a prendre des décisions qui seront adaptés à la personne que tu es et que tu veux être. Et ce n’est pas grave que cela parte dans tous les sens. Il n’y a pas de règles. Tu peux commencer sur un sujet et finir sur un autre par association d’idées.

      1. Virginie

        Merci pour ces conseils,
        J’ai fait mon premier flot de pensées aujourd’hui. Effectivement c’est parti dans tous les sens mais je me suis rendu compte que j’avais assez vite plus rien à dire.
        J’ai fait le modèle de brook castillan dessus et j’étais impressionnée de voir que je ne trouvais pas du tout la circonstance neutre tellement tout ce que je disais était de l’interprétation, du ressenti, sans fondement….. Quand je l’ai trouvé, je me suis sentie bête car effectivement, tout ce qui en découle jusqu’au actions, confirment bien la pensée au lieu d’aider. En plus ça concerne une tierce personne, me suis rendu compte que je la plombe plutôt que de l’aider avec mes états d’âmes…. Très instructif. A refaire de toute urgence.

  3. Corinne Pino

    Bonjour Esther j’aime beaucoup écouter tes potcats que je viens de découvrir il y a très très peu de temps je suis une chaîne Youtube que j’adore celle de Clotilde Dussollier et je retrouve beaucoup de similitudes entre vous deux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *