#57 – Déroulement d’un coaching


Retranscription écrite du podcast :

Bonjour à tous et bienvenue dans Se Sentir Bien, le podcast qui est là pour vous aider à devenir votre propre coach, je suis Esther Taillifet et dans ce 57ème épisode nous allons de comment se déroule un coaching, parce que c’est une question que j’ai régulièrement, c’est une question sur laquelle je reçois beaucoup d’emails qui disent en substance : ” je serais intéressée par un coaching avec toi, j’aimerais savoir comment ça se passe parce que je n’ai jamais été coachée auparavant “. J’avais envie de prendre le temps de détailler cela dans un épisode parce que cela me permettra d’anticiper un besoin en amont car visiblement c’est une information qui n’est pas disponible et c’est pour cela que j’ai envie d’y répondre. J’ai également envie de vous expliquer plus en détails mon métier, vous expliquez à quoi sert le coaching de manière générale.

Evidemment je ne me place pas en tant que porte parole de tous les coachs, chaque coach fonctionne différemment, je vais vous expliquer les différents modes de fonctionnements que je connais et la façon dont je fonctionne personnellement pour pouvoir répondre à vos questions, et vous dire ce que je propose en coaching. Ce qu’il faut savoir c’est que le coaching est un métier humain qui va dans les deux sens, il faut que lorsque vous alliez voir votre coach pour la première fois que vous sentiez qu’elle ne soit ni trop rentre-dedans au point que cela soit paralysant pour vous et que cela vous place dans l’inaction et dans la peur, qu’elle vous place directement dans votre zone de panique plutôt que de vous mettre graduellement hors de votre zone de confort.

A l’inverse, il ne faut pas que cette personne soit trop douce, trop complaisante pour vous, il faut qu’elle soit en mesure de vous booster et qu’elle parvienne à vous pousser vers l’avant. Votre rôle va être d’évaluer tout cela, il va s’agir de voir si vous vous sentez de travailler avec cette personne pour ces raisons là. Il en va de même à l’inverse pour le coach, il a besoin de sentir qu’il peut vous amener là où vous voulez aller, ne serait-ce parce qu’il est compétent sur la thématique qui vous intéresse mais aussi parce qu’il y a un feeling en terme humain. Il faut avoir conscience que le métier de coach c’est faire un travail à double sens, ce n’est pas comme d’autres métiers où vous allez davantage être dans l’écoute et vous allez voir un professionnel qui va vous donner des instructions, et vous vous allez être dans l’application pure et simple. Le coaching ce n’est pas ça. C’est un travail mutuel, il faut que qu’il y ait une synergie positive entre le coach et le coaché.

Lorsque vous allez voir un coach c’est parce que vous avez envie d’aller voir un résultat dans votre vie, vous êtes bloqué sur quelque chose. Vous n’allez pas voir un coach juste parce que vous ne vous sentez pas bien, si vous ne vous sentez pas bien votre premier travail va être d’essayer de comprendre pourquoi, vous pouvez le faire à travers des exercices d’auto-coaching que je vous propose via des flots de pensées, essayer de faire de l’introspection et d’être à votre propre écoute, et de voir ce qui ne va pas. Vous pouvez également aller voir un psychologue, cela va vous permettre de formuler les choses et de faire le point. Votre rôle va être de faire le point sur ce qui ne va pas et de savoir ce qui doit être changé, parce que parfois il n’y a rien à changer, c’est juste que vous n’avez pas compris certaines choses concernant votre passé, ou des mécanismes que vous vivez actuellement et dans ce cas là vous faites ce travail avec un psychologue qui pourra vous orienter vers des praticiens plus adaptés à votre problématique.

Lorsque vous allez voir un coach, ce n’est pas parce que vous ne vous sentez pas bien, vous avez identifié en amont ce qui ne va pas et vous avez envie de réaliser un objectif : vous voulez changer de travail et vous voulez changez d’emploi mais vous ne savez pas comment le mettre en place, vous avez peut-être des croyances limitantes, vous ne savez pas comment faire en pratique. Par exemple, vous savez que vous voulez perdre du poids, je vous parle de cela parce que je coach là-dessus, ce n’est pas parce que vous ne savez pas comment, vous savez qu’il faut manger équilibré, qu’il faut faire du sport, faire un choix alimentaire judicieux mais vous avez de nombreuses croyances limitantes et vous avez des soucis au niveau de vos émotions sur lequel vous avez besoin d’être coaché, que quelqu’un vous accompagne pour aller d’un point A à un point B.

L’idée est que lorsque vous allez voir un coach, vous avez un objectif en tête que vous voulez atteindre, vous êtes dans l’action, vous êtes en train de vous dire que vous avez envie de mettre en place votre objectif mais vous ne savez pas comment, vous êtes bloqué et incapable de faire un pas en avant. Il est possible que vous ne vous sentiez pas forcément très bien dans cette situation mais votre problème principal n’est pas la souffrance, votre problème principal c’est de ne pas parvenir à mettre en place votre objectif, et vous voulez de l’aide pour pouvoir le réaliser. La première prise de contact avec votre coach, quelles soit via Skype, par mail, par téléphone ou en présentiel se doit d’être gratuite pour que vous puissiez évaluer si humainement vous vous voyez travailler avec cette personne, il est important que le coach puisse évaluer si elle est capable de vous aider, si elle peut vous aider à atteindre votre objectif. J’aurais envie de vous dire que si votre première séance n’est pas gratuite : fuyez, pas parce que cette personne est forcément un mauvais coach mais parce que cela ne fait pas forcément partie de mes valeurs et de la façon dont je vois le métier, je comprends que cela soit complètement biaisé par mes propres valeurs, pour moi c’est important que cette première séance soit libre est gratuite parce que l’on ne peut pas savoir en amont si un coach va nous convenir. Beaucoup de personnes vont vous dire que la première fois que vous allez voir un psychologue, vous ne savez pas s’il va vous convenir mais vous payez malgré tout la séance, c’est vrai, mais je ne vois pas les choses de cette manière dans le coaching, j’aurais tendance à vous dire de chercher quelqu’un avec qui la première séance sera gratuite.

Ma vision du coaching : à la séance VS à l’objectif

En fonction de la façon de pratiquer du coach, il y en a certains qui vont fonctionner à la séance et ça fera 8 séances d’une heure, avec la fréquence correspondante, c’est de cette façon que j’ai commencé personnellement et ce n’est pas quelque chose que je continue aujourd’hui parce que j’ai pu constater que ce n’était pas la façon la plus efficace de travailler. Il s’agit de payer à la séance, les tarifs vont varier d’un coach à l’autre et il est vrai que le coaching a un certain coût, nous sommes d’accord que l’objectif du coaching est de vous accompagner dans un travail sur vous-même, c’est un travail qui est basé sur l’épanouissement de soi, le besoin de vivre une vie qui est en lien avec ses valeurs, c’est ce que j’appelle un besoin de riche. Ce n’est pas un besoin vital ni indispensable, et en plus c’est un besoin que l’on peut combler de multiples façons différentes avec des contenus gratuits, avec des livres etc… L’accompagnement d’un coach n’est pas forcément quelque chose qui est abordable pour tout le monde. C’est comme si je prenais l’exemple de l’Iphone, ce n’est pas un téléphone pour tout le monde, c’est un téléphone fait pour des personnes qui ont un intérêt pour une certaine esthétique qui suit une certaine charte graphique, un certain standing. En achetant ce produit, on achète tout autant un téléphone que l’image qui va avec, que le besoin en lui-même, il est tout à fait possible de téléphoner avec un appareil qui coûte beaucoup moins cher qu’un iPhone.

Dans le coaching il y a cette notion que c’est quelque chose qui représente un accompagnement personnalisé, c’est un luxe qui n’est pas accessible à tous j’en ai conscience, c’est d’ailleurs pour cela que j’ai eu envie de lancer ce podcast, je voulais montrer aux personnes qui me suivaient qu’il n’y a pas forcément besoin d’un coach et que vous pouvez vous auto-coacher, c’est tout l’objet du podcast qui est de vous proposer des outils de coaching que j’utilise dans mes clients/coachés, je ne suis pas forcément très à l’aise avec le mot client qui induit une relation unilatérale. L’objectif ici va être de trouver quelqu’un avec qui vous allez bien vous entendre, qui va pouvoir vous pousser dans la direction que vous voulez. Certaines personnes vont fonctionner à la séance et d’autres au résultat. Il y a des coachs qui fonctionnent au résultat et qui s’engage à amener leur coaché au résultat qu’ils souhaitent atteindre, cela devrait prendre un certain nombre de mois, c’est d’ailleurs la façon dont je travaille aujourd’hui. Les personnes avec qui je travaille en coaching individuel, si vous venez me voir, sachez que je ne vais pas vous lâcher, si nous décidons de travailler ensemble et que vous me dites que vous avez pour objectif de lancer votre entreprise/ d’arrêter de penser de manière obsessionnelle à la nourriture, je ne vous lâcherais pas tant que ce n’est pas fait.

C’est ainsi que je vois le coaching aujourd’hui, le nombre de séances/de pdf que je vais vous donner n’a pas d’importance. Il y a des outils dont je vous fais part gratuitement sur le podcast, sauf ceux qui ont besoin d’être appliqués au cas par cas et qui nécessitent que l’on se voit en séance pour savoir si cela vous convient pour à terme pouvoir m’adapter à vous, tout ce qui est possible d’appliquer seul je vous le transmets dans le podcast parce que mon but c’est que vous puissiez vous auto-coacher. En séance c’est ainsi que l’on va procéder c’est à dire que l’on va mettre en place des outils concrets pour pouvoir vous amener vers votre objectif, si vous me dites que vous voulez lancer votre entreprise, nous allons essayer de comprendre pourquoi vous n’osez pas, nous allons chercher toutes les croyances limitantes derrière cela et nous allons les lever une à une et nous allons mettre en place des actions pour aller vers cet objectif, à votre rythme, selon vos valeurs, selon ce qui vous correspond le mieux, et mon travail consiste à trouver quelles sont es valeurs, qu’est-ce qui vous correspond le mieux et de prendre les meilleurs décisions pour vous-même et à vous accompagner dans ce travail là jusqu’à temps que vous atteignez votre objectif.

Le coaching est quelque chose auquel vous pouvez avoir recours si vous sentez que dans votre vie vous allez être limité avec les informations que vous avez à votre disposition.

Malgré tout le contenu auquel vous avez accès sur ce podcast, avec des livres que vous avez lu et que vous sentez qu’il y a des croyances que vous ne parvenez pas à lever, même si vous en avez levé beaucoup avec votre auto-coaching ou avec les idées que l’on vous propose avec du contenu gratuit, que ce soit moi ou avec d’autres personnes parce que je vous encourage à vous faire aider par différents cerveaux. Si il vous reste des pensées bloquantes, je vous encourage à faire appel à un coach, d’ailleurs je fais personnellement appel à un coach pour mon business en ligne, j’ai de multiples croyances avec lesquelles je ne suis pas forcément d’accord, qui ne sont pas en lien avec mes valeurs mais qui sont là parce que j’ai grandi dans une certaine société avec un certain environnement et il y a des choses que je crois comme étant réelles et qui en réalité sont des choses qui me desservent et qui ne sont pas en lien avec mes objectifs et qui ne vont pas dans mon sens, il en va de même pour la croyance que je vous donne assez régulièrement : ” le petit-déjeuner est le repas le plus important de toute la journée “, c’est quelque chose que l’on nous a inculqué mais qui est faux. Le rôle du coach va être de lever ces croyances, quelles quelles soient. Il y a certaines croyances que vous pouvez lever à l’aide du podcast, vous pouvez le faire en lisant des livres sur le sujet, en observant autour de vous des choses qui vous semblent impossibles, alors que ça ne l’est pas, c’est à ce moment que l’intervention d’un coach va pouvoir vous aider, en plus de tout ce travail d’accompagnement et du soutien que cela peut représenter de se faire aider d’un point de vue humain.

Voilà la façon dont je fonctionne.

Certaines personnes vous fonctionner à la séance, ce n’est pas mon cas, je fonctionne au résultat, ce que je veux c’est que vous ayez le résultat que vous êtes venu chercher, point barre et c’est sur cela que je m’engage. Je commence par une séance gratuite, si vous allez sur mon site, il existe plusieurs thématiques de coaching, pour l’instant j’en ai ouverte deux.

L’idée de fond de l’ensemble de mes coachings est de vous aider à être plus vous-même.

Si vous venez me voir pour perdre du poids/ pour lancer une entreprise, dans les deux cas l’objectif est d’être plus vous-même, pour arrêter de vous cacher derrière des tampons émotionnels et d’être de nouveau en présence avec vous-même et de devenir la personne que vous êtes. Si vous lancez votre entreprise c’est parce que c’est votre voie et que vous n’osez pas, le but du jeu et de vous amener à oser être vous-même. Tous les coachs que je pourrais vous proposez à l’avenir seront toujours dans cette direction là, c’est à dire que c’est ce qui me plait dans ce métier c’est à dire de l’aider à être elle-même et à s’autoriser à être elle-même et l’accompagner dans ce travail là qui est juste flippant et que l’on ne sait pas par quel bout prendre. Il faut malgré tout que vous ayez un objectif précis, que vous ayez une idée de la direction dans laquelle vous voulez aller, que vous vous soyez déjà posé la question de la personne que vous êtes mais que vous ne sachiez pas comment y aller.

Si vous allez sur mon site, vous allez vous inscrire et vous allez pouvoir faire une demande. Vous allez être sur une liste d’attente soit vous allez recevoir un email qui va vous proposer un premier rendez-vous gratuit, on se voit pendant une heure (en général je travail à distance), on se voit sur Skype/ WhatsApp/ Google Hangout, peu importe, nous parlons ensemble pour essayer de comprendre quelle est votre problématique et de comment je peux vous aider, si je peux vous aider. Si je peux vous aider et que vous sentez que je peux vous aider et que nous sommes dans une dynamique réciproque, eh bien c’est génial et nous travaillons ensemble et si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave, je vous redirige vers une personne que je connais, si je connais quelqu’un qui peut vous aider, ou vers des informations si c’est juste ce dont vous avez besoin et que c’est un travail que vous pouvez mener seul ou vers un psychologue si c’est une thématique avec laquelle vous avez besoin de faire le point par vous-même avant.

Le but est de faire connaissance et de comprendre votre problématique, je vais vous poser des questions pour vous essayer de comprendre votre problème et voir comment je peux le résoudre. Ensuite nous allons travailler ensemble pendant quelques temps, au moment où je vous parle il existe également des coaching de groupe (dont La Communauté, un coaching de groupe que je propose depuis 2019), lorsque je fais cela je fais quelque chose d’hybride, alors évidemment je trouve le travail de groupe génial mais ne suffit pas, parce qu’il y a des croyances communes au groupe mais il y a aussi des croyances indépendantes et propres à chaque personnalité individuelle, dans ce cas, il y a toujours une séance où l’on ne se retrouve que vous et moi en individuel, même si un travail de groupe a été mené en amont.

Je ne sais pas comment je peux mieux répondre à la question qui est : ” comment se déroule un coaching avec moi ? “, je dirais que si vous avez envie de travailler avec moi de ne pas hésiter à venir vers moi, si vous ressentez que nous pouvons avoir un bon feeling, je pense que c’est important que vous sachiez qu’un coaching présente un certain coût, que c’est plus cher qu’un programme en ligne et que ce n’est pas forcément à la disposition de tout le monde, voilà pourquoi c’est important pour moi qu’il y ait cet auto-coaching disponible gratuitement, c’est d’ailleurs pour cela que je mets à disposition des programmes en ligne qui sont moins onéreux, qui permettent de le faire en autonomie.

Sachez que le fait de travailler à l’objectif et non à la séance fait l’objet d’un choix personnel de ma part, ce qui fait que je pourrais pratiquer des tarifs qui sont beaucoup plus bas, et avoir plus de coachés. Je décide de travailler en plus petit effectif et de faire ce travail personnalisé et profond parce que cela m’intéresse davantage et que je suis meilleure en travaillant de cette façon là, que de cette manière je peux emmener les personnes plus loin et que j’adore ça tout simplement. Mais je procède ainsi également pour des raisons éthiques, disons que c’est un point de vue très personnel et je ne sais pas s’il est ou non controversé mais je fais le choix de vous le partager malgré tout.

Pour moi, nous vivons dans une société où il y a plusieurs niveaux d’un point de vue moyens financiers, vous avez des personnes riches et d’autres beaucoup moins riches. Je trouve cela normal qu’une personne qui ait les moyens financiers puissent se payer un coaching et que grâce à cela, et que par extension cela me permettent de produire beaucoup de contenus gratuits pour toutes les personnes qui n’ont pas les moyens quai à eux de se payer le même service, qui peuvent accéder gratuitement à une grande partie de cet accompagnement là. C’est ma vision de la société, c’est à dire que les plus riches redistribuent une partie de leur argent aux plus pauvres, j’imagine que vous voyez ce que je veux dire. C’est ma vision de l’entreprise que je veux créer, je veux maintenir cet accès à du contenu gratuit et je ne pourrais pas le faire si je faisais de nombreuses séances individuelles comme pourrait le faire un professionnel de santé par exemple, ou dans d’autres métiers libéraux où l’on fait du service d’une personne à une personne, en réalité on se retrouve avec de nombreux rendez-vous qui ne nous permettent pas de nous octroyer du temps pour faire autre chose, parce que c’est ainsi qu’est rempli notre temps de travail.

J’aime bien l’idée d’accompagner peu de personnes mais de les accompagner plus loin, plus sincèrement, plus profondément et plus sincèrement et pouvoir par ailleurs proposer l’ensemble de ces contenus gratuits et faire 2 vidéos et 2 podcasts par semaine et continuer à produire des programmes moins chers et des documents gratuits (que vous pouvez téléchargez ici), pleins de formats qui sont à la disposition d’un plus large public. C’est mon choix personnel, il n’y a pas de meilleure façon de faire et chaque coach fonctionne de la manière qu’il souhaite, je trouvais cela intéressant de vous expliquer comment se passe le coaching de manière générale, comment cela se passe un accompagnement en coaching. Si vous avez d’autres questions, s’il y a des choses qui ne sont pas claires n’hésitez pas à revenir vers moi pour me poser des questions, il y a peut-être des points évidents que je n’ai pas soulevés et auquel je ne pense pas là, les questions qui reviennent sont au sujet du format du coaching et des questions de prix.

Concernant le format je ne fonctionne pas à la séance mais au résultat, évidemment il va s’agir de se caler des séances, si on s’aperçoit que vous avez besoin d’une séance de plus parce que vous en avez besoin face à un problème qui a surgit de façon inopinée, on passe 20 minutes au téléphone et c’est réglé. Pendant tout le temps d’un coaching vous allez en lien illimité avec moi sur WhatsApp en général parce que je ne suis pas toujours en France et c’est ce qui est le plus pratique, mais nous allons être en lien constant et nous allons nous écrire et je vous accompagne sur la durée. Vous allez potentiellement avoir des pdf si cela est pertinent pour vous, si vous avez besoin d’outils et que j’ai un support écrit qui pourrait vous aider je vous le transmets, mais ce n’est pas cela que vous achetez en réalité, moi ce que je veux c’est que vous atteignez votre résultat et si pour vous le support écrit n’est pas du tout pertinent parce que votre personnalité ne s’y prête pas et que pour vous il vous faut un appel supplémentaire, eh bien nous faisons appel à un appel supplémentaire.

Je m’adapte à vous et je fais de mon mieux pour vous emmener loin et c’est pour cela que je me fie énormément à mon ressenti pour savoir si nous avons des personnalités compatibles, il y a une certitude qui est celle que je ne peux pas coacher tout le monde juste parce que ma personnalité ne s’y prête pas, je ne suis pas probablement la bonne personne pour toutes les personnalités, ce que j’avais envie que vous reteniez dans ce podcast, au delà du mode de fonctionnement et de mon métier que je trouve intéressant de vous partager lorsque vous allez voir un coach il faut que vous ayez un bon feeling, qu’il s’agisse de moi ou de n’importe qui d’autre, il faut vraiment qu’humainement la personne peut vous emmener loin, sinon j’aurais tendance à vous dire d’aller chercher quelqu’un d’autre tout simplement et il n’y a pas de mal à ça. Si vous êtes face à quelqu’un de compétent, il ne verra aucun inconvénient à ce que vous lui dites qu’il préfère s’orienter vers quelqu’un d’autre parce qu’humainement vous pensez que ça ne le fera pas.

Je vais m’arrêter là pour aujourd’hui, j’espère que j’ai répondu à vos questions, je vous embrasse, je vous souhaite une excellente semaine, je vous souhaite un excellent week-end et je vous dis à vendredi prochain !


Photographie: B.Rep photography (Barbara Repnine)

2 commentaires

  1. Lise

    Hi Esther, je reside a l’etranger. Je voudrais savoir si tu serais prete a envisager un coaching par skype? Sinon j’essaierais de trouver un coach dans le pays ou je vis, mais j’aimerais vraiment qu’il utilise les concepts de Broke Castillo comme toi. Qu’en penses tu?

    Lise

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *