#116 – Stress, se donner le temps

2 commentaires

  1. Zabeille

    L’intensité de stress que je génère est impossible à supporter pour moi sur la durée car je m’épuise sans m’en rendre compte. Et c’est insupportable pour mon entourage dans l’immédiat. J’en suis à une baisse de la fréquence des crises d’angoisse, à une légère dépression chronique basée sur de l’autodépréciation indécrottable. Depuis toute petite, on me reproche la sécheresse de mon ton et ma brusquerie malgré toute la bienveillance que je choisis consciemment. On me prend pour une snob hautaine sauf les gens qui ont besoin de s’épancher ou cherchent les failles et savent d’entrée que je suis la bonne poire. C’est un problème de fond et récurrent. Un fonctionnement de pression que je partage malgré moi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *